Autos/Motos

Essai : VOLVO V40 D4 Geartronic 8 Xénium

 la V 40 vient reçoit désormais le nouveau moteur D4 qui lui faisait défaut.

Le  résultat dépasse les espérances.Les esprits chagrins ne manqueront pas de souligner l’écart de prix très important entre la motorisation de base de 115 ch et celle-ci de 190 ch. Il ne s’agit tout d’abord pas du même moteur et l’équipement non plus n’a rien à voir.

Elle affronte d’autres part le haut de gamme pour le Golf ainsi que celui de la Classe A. La V 40 D 4 2 l se détache aussi de la concurrence par une image anti frime et non agressive. Elle n’affiche pas de caractère statutaire insolent et pourtant une fois au volant, cette voiture se révèle extrêmement agréable à conduire et  à vivre.

Malgré une longueur de 4 m 87, sa carrosserie très ramassée fait d’elle un véhicule compact qui peut aussi faire de l’autoroute pour le plus grand plaisir du conducteur.

Ses accélérations se révèlent tout à étonnantes , à condition de ne pas en abuser et sans provoquer une consommation délirante. Comme toutes les autres concurrentes, il convient d’ajouter un petit litre et demi à la consommation minimale annoncée.

Cette V 40 vitaminée sait aussi se monter sobre. Nous retiendrons  également un poste de conduite des plus agréables  avec une planche de bord très bien dessinée le bon choix dans cette catégorie.

LA FICHE TECHNIQUE

Prix du modèle de base : 24 760 €

Prix du modèle essayé : 42 870 €

Moteur : 4 cylindres en ligne

Cylindrée : 1969 cm3Couple maxi 400 Nm à 1750 tr/mn

Boite de vitesse : Auto Geartronic 8

Longueur 4 m 87

Largeur 1 m 80

Hauteur 1 m 44

Le Bilan :

+ Esthétique

+ Accélérations

+ équipements

+ poste de conduite

France | Volvo Car France

www.volvocars.com/fr

Dominique .Lefur

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

nunc Aenean non risus. Donec suscipit sem, at