Goûts/Saveurs

Madame Iulia Scavo est le MASTER OF PORT 2017

MOP_2017_Visuels Iulia Scavo 04
Le concours international qui couronne l’excellence des Sommeliers Experts en Vins de Porto inscrit pour la première fois une femme à son palmarès Master of Port.

Le concours international qui couronne l’excellence des Sommeliers Experts en Vins de Porto s’est tenue à l’Ambassade du Portugal à Paris, en présence de S.E. José Filipe MORAES CABRAL, la 17e édition du Master of Port inscrit pour la première fois une femme à son palmarès Master of Port.

MOP_2017_Visuels Iulia Scavo 03

Crédit photo: Jean Bernard

 

Madame Edith CAYARD, Présidente du Syndicat des Grandes Marques de Porto, Monsieur Manuel de NOVAES CABRAL, Président de L’Institut des Vins du Douro et de Porto et Monsieur Philippe FAURE-BRAC, Président de l’Union de la Sommellerie Française ont élevé Iulia SCAVO au rang de Master of Port. Sa vitalité, la richesse de son vocabulaire et toute la passion qu’elle transmet lorsqu’elle parle des vins de Porto ont mis en joie la salle de spectateurs qui ont spontanément applaudit l’exploit de la candidate à la fin des épreuves orales.

Elle succède à Denis Verneau ému de lui transmettre le titre et fier que sa relève soit assurée par la première femme Master of Port.

 

 

MOP_2017_Visuels Iulia Scavo 04

Crédit photo: Jean Bernard

Devant un Jury d’experts, les 11 demi-finalistes – officiant dans des lieux prestigieux de toutes les régions de France – ont dû répondre à une ultime salve d’épreuves de qualification durant les 48 dernières heures pour accéder à la finale qui s’est jouée entre les sommeliers Gaëtan BOUVIER (La Villa Florentine – Lyon), Régis GABILLARD (Les caves de Joseph – Rennes), Jean Baptiste KLEIN (Le Chambard – Kaysersberg), Melissa LEZIN (Cave Art & Vins 33 – Bordeaux), Micaël MORAIS (Tomy And Co – Paris 7e), Yohan NGUYEN (Villa René Lalique – Wingen-sur-Moder), Tristan RINGENBACH (La Cave Triovino – Lyon), Yann SATIN (Hôtel Barrière Le Westminster – Le Touquet Paris Plage), Iulia SCAVO (Le Milord C – Beaulieu-sur-Mer), Lionel SCHNEIDER (Ritz Paris – Paris 2e) et Frédéric WOELFFLÉ / Hôtel Métropole Monte-Carlo (98 – Monaco).

Une dernière ligne droite qui a demandé beaucoup de concentration, d’analyse et de finesse tant à l’écrit que pendant les épreuves pratiques ou encore le grand oral qui s’est tenu au Cercle National des Armées en séance ouverte au public.

En effet, les 4 finalistes pour l’ultime épreuve orale ont dû successivement réaliser 4 ateliers où ils étaient interrogé sur :
1 – Leur capacité à former une équipe sur une nouvelle gamme de vins de Porto avec un argumentaire commercial sur chacun.

2- Une simulation au restaurant pour suggérer aux convives des accords mets et vins. Cette année l’épreuve s’inspirait des 40 ans de jumelage entre les villes de Porto et Bordeaux. Les candidats devaient argumenter leur choix à partir d’un menu élaboré avec des plats de la région bordelaise (des amuse-bouche, une entrée, un poisson, une viande, des fromages, un dessert et une mignardise).

3 – Une épreuve sur l’actualité (en Français et en anglais). Ici il s’agissait de la Maison Cruz pour ses 130 ans et l’édition spéciale réservée à cette attention.
4 – et enfin des questions rapides sur l’histoire de l’IVDP et la démographie du Portugal.

MOP_2017_Visuels Finalistes

Crédit photo: Jean Bernard

 

 

Un événement orchestré conjointement par l’Union de la Sommellerie et le Syndicat : le Jury du Comité Technique, composé de Membres de l’U.D.S.F. autour de son Président, Philippe Faure-Brac, avait mis en œuvre les épreuves théoriques et pratiques indispensables à l’accès aux sélections finales, avec la participation spéciale d’experts de l’IVDP : Madame Carla Fonseca et Monsieur Bento Amaral.

Au total, la 17e édition du Master of Port a été accueillie avec succès et passion : plus de 60 postulants s’étaient manifestés pour tenter de décrocher une place en finale.

MOP_2017_Visuels Iulia Scavo 02

Crédit photo: Jean Bernard

 

Portrait de Iulia SCAVO

Lauréate de la 17e édition du Master of Port

Iulia SCAVO

Sommelière

Le Milord C
7 rue Marius Maiffret
06310 BEAULIEU-SUR-MER

Avant les épreuves finales du concours, la lauréate s’est prêtée au jeu des Questions / Réponses

Pourquoi avez-vous choisi de participer au concours Master of Port ?

J’ai décidé de me présenter au concours du Master of Port car ma première expérience à ce concours en 2012 m’a laissé des souvenirs inoubliables et forts plaisants. Elle m’a donné le goût d’aller plus loin afin d’entretenir mon intérêt ardent pour le vin de Porto. La région du Douro suscite en moi une vive émotion car elle érige le vin en objet culturel riche de son histoire, de sa géographie, de sa géologie. Elle l’empreint également de touches artistiques oscillant entre le bleu des azuléjos, la mélancolie du fado et l’art du vinificateur.

Que représente ce concours pour vous ?

C’est pour moi l’opportunité d’approfondir ce sujet qui m’est si cher, d’enrichir ma passion pour le Porto, de partager avec d’autres passionnés et de redécouvrir un univers vaste qui se transforme en microcosme à notre échelle humaine, lors de quelques instants.

Selon vous, quelles sont les qualités primordiales nécessaires pour gagner ?

La curiosité, la soif de culture, une bonne dose de gourmandise mais aussi la mémoire, la rapidité et l’audace. Ce sont toutes des qualités primordiales pour gagner.

Que vous apporterait le titre ?

Je serais fière de servir la renommée du Porto devant mes clients avec toute la légitimité qu’apporte ce titre.

Est-ce que cela peut changer des choses dans votre carrière et votre façon d’exercer ?

Cela ne changerait en rien la fidélité que je porte aux vins de Porto et dans la façon d’exercer, mais comme je l’ai mentionné, cela m’apporterait une légitimité supplémentaire. Ce concours est pour moi une expérience supplémentaire destinée à enrichir mes connaissances et à parfaire ma façon d’officier quant à ce sujet passionnant. Si elle finit couronnée par un titre, ce serait un grand bonheur.

Le Master of Port

Lancé en 1988 avec le soutien technique de l’Union de la Sommellerie Française, Le Master of Port met à l’honneur, les Sommeliers dotés d’une vaste culture en matière de Vin de Porto.

Depuis 2004, le Syndicat des Grandes Marques de Porto (S. G. M. P.), sous l’égide de sa Présidente, Edith Cayard (Gran Cruz) a repris l’organisation de ce concours, reconnu comme l’un des plus importants de la profession.
L’Institut des Vins du Douro et de Porto (I. V. D. P.) soutient naturellement ce concours qui permet de sensibiliser les Sommeliers à la connaissance du Vin de Porto et s’inscrit dans le cadre des programmes que développe l’Institut en France depuis 2003, à destination des étudiants en hôtellerie et des professionnels. Aujourd’hui pleinement établi dans le secteur de la sommellerie, le Master of Port, est l’un des principaux concours sur la voie royale qui mène au titre de Meilleur Sommelier d’Europe, voire de Meilleur Sommelier du Monde, comme le montrent les titres de ses précédents lauréats.

Si le Master of Port désigne le Meilleur Sommelier en Vin de Porto, le concours a pour principale ambition de porter au plus haut niveau la profession de sommelier.La somme de connaissances nécessaires à la bonne pratique de son métier entraîne le sommelier sur des domaines de compétences d’une grande diversité.De l’histoire à la géographie, en passant par l’ampélographie (connaissance des cépages), la géologie mais aussi la législation, ou encore les notions d’œnologie, afin de mieux appréhender les vins dégustés et de parfaire leur évocation dans toutes les situations.

Ces savoirs, alliés à la pratique professionnelle stimulent les sommeliers à se mesurer lors de concours d’exception. Le vainqueur obtient la reconnaissance de ses pairs ainsi que de l’ensemble de la profession.

www.masterofport.fr

Le Syndicat des Grandes Marques de Porto est adhérent à la Fédération Française des Vins d’Apéritif et participe au dispositif événementiel « Vins d’Apéritif : Patrimoine et gastronomie ».

Laisser un commentaire