Voir/Lire/Ecouter

Lire : Jacques Benoist-Méchin -Auteur Thierry Bouclier

Jacques Benoist-Méchin : musicologue, historien, essayiste, ancien ministre
Thierry Bouclier est l’auteur de plusieurs biographies remarquées d’écrivains du XXe siècle : le prix Goncourt Alphonse de Châteaubriant, le romancier séducteur Pierre Drieu la Rochelle et l’auteur de polars à succès ADG. Il s’attèle cette fois, avec un nouveau livre, à la figure d’un autre écrivain, Jacques Benoist-Méchin.
Passionné de tout, Benoist-Méchin n’a nul besoin de s’inscrire dans la veine romanesque : sa vie, à elle seule, est un roman ! Né dans un milieu aisé et cultivé, Jacques Benoist-Méchin s’avère un élève brillant, parlant parfaitement l’anglais et l’allemand. Il s’intéresse à la musique, aux jardins et à la littérature, côtoyant le gratin de l’époque, dont le grand Jacques Chardonne, mais également Marcel Proust. Sa vocation d’écrivain naît probablement à ce moment.
Effectuant son service militaire en Allemagne, il observe les funestes conséquences du Traité de Versailles : misère, faim, représailles.  Ce traité imbécile entrainera l’Europe à sa perte, faisant comprendre à Benoist-Méchin l’impératif d’une réconciliation européenne. Fasciné par le renouveau spectaculaire de l’Allemagne des années 30, il se laisse envoûter par le régime national-socialiste. Point de départ de sa carrière littéraire d’historien, il rédige une “Histoire de l’Armée Allemande”, en trois tomes, qui fait toujours autorité.
La Second Guerre Mondiale éclate et Benoist-Méchin, membre des gouvernements Darlan et Laval, appartient au cercle des partisans déclarés d’une collaboration avec l’occupant, persuadé du rôle fédérateur de l’Allemagne pour l’Europe. Arrêté après la guerre, condamné à mort en 1947, il est finalement gracié par Vincent Auriol.
Libéré en 1953, Benoist-Méchin va alors déployer ses talents d’écrivain et d’historien, publiant une trentaine d’ouvrages jusqu’à sa mort, en 1983, dont l’incontournable fresque “Soixante jours qui ébranlèrent l’Occident” et l’impressionnante série consacrée au monde arabe, dont il est devenu un spécialiste incontesté.
Sincère, courageux, doté d’une forte personnalité, Jacques Benoist-Méchin fut un intellectuel érudit, mais également un homme d’action marqué du sceau de l’authenticité.
Une biographie complète, équilibrée et très plaisante à lire.
Arnaud Robert
Titre : Jacques BENOIST-MECHIN
Auteur : Thierry Bouclier
Editeur : Pardès
Prix : 12 euros
125 pages, nombreuses photographies
 

Laisser un commentaire