Actualités

L’amour est-il dans le train ?


A l’occasion de la Saint-Valentin, Thalys s’interroge : le train est-il un lieu propice aux rencontres amoureuses ? La réponse des Européens questionnés : ♥OUI, indéniablement !

Source* : une enquête Thalys-Ifop conduite sur les 4 pays Thalys (la France, l’Allemagne, la Belgique et les Pays-Bas). Principaux enseignements.


 1 Européen sur 4 confie s’être déjà fait ouvertement « draguer » à bord d’un train (23%).

Champions de la séduction (?), les Néerlandais arrivent en tête (28%), tandis que les Français paraissent légèrement en retrait (en 4e position, 21%). Plus prudents, les Français ?

La répartition entre hommes et femmes n’étonnera guère, quoique ! Si 28% des femmes ont été l’objet de tentatives de charme à bord, c’est tout de même également le cas de 17% des Européens mâles interrogés !

 1 Français sur 5 s’est même ouvertement prêté à un jeu de séduction à bord !

De la drague (passive) au jeu de séduction, il y a un pas que les Français franchissent facilement puisque 18% d’entre eux déclarent avoir vécu à bord un jeu de séduction…

Les Néerlandais s’y adonnent également volontiers (20%) alors que les Allemands reconnaissent moins cette pratique (4% seulement).

Mais cela ne s’arrête pas là, puisque 4% des Européens ont débuté à bord une relation amoureuse. Un score loin d’être anecdotique quand on le rapporte aux 4 pays !

 L’amitié n’est pas en reste. 32% des Européens interrogés se sont fait des amis à bord d’un train. Les Allemands sont les champions de l’amitié sur rails (35% d’entre eux s’étant déjà liés d’amitié avec une personne à bord) tandis que les Néerlandais y sont moins enclins, avec un score de 20 points inférieur (15%).

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

eget velit, commodo accumsan elit. Donec Lorem porta.