Actualités

La ville de Saint-Raphaël et les éditions Rayclame publient la vie de Louis de Funès en BD : « Drôles de vies » !

Saint-Raphaël lui a consacré un musée, le voici maintenant en BD !
Depuis l’ouverture du musée Louis de Funès en 2019, l’envie de créer une bande dessinée officielle, dédiée à l’artiste, s’est imposée.

Alors que nous fêterons, cet été, les 100 000 visiteurs, la ville de Saint-Raphaël et les éditions Rayclame publient Louis de Funès : Drôles de vies, une bande dessinée qui retrace la vie hors du commun de Louis de Funès de Galarza, enfant issu d’une famille espagnole devenu bien des années plus tard, Le génie comique français que nous connaissons tous. Olivier de Funès, l’un de ses fils, signe la préface et invite, petits et grands, à se plonger dans l’histoire incroyable de son père.

La sortie officielle de la bande dessinée et sa mise en vente sont prévues dès la réouverture du musée Louis de Funès. Retrouvez-là en exclusivité au musée louis de Funès et sur le site museedefunes.fr

« Tout ce que j’ai rêvé je l’ai eu, mais ma réussite, je la dois à un travail acharné d’année en année. Ça a été long, très long... » A travers les 32 pages de cette bande dessinée, partons à la découverte d’un homme opiniâtre qui a, patiemment, travaillé et affiné son personnage jusqu’au jour où sa puissance comique a été reconnue.

En effet, on oublie souvent qu’avant de jouer dans La Grande Vadrouille, Les aventures de Rabbi Jacob ou encore l’Aile ou la Cuisse, il a été, pendant des années, simple figurant, ouvrant et refermant des portes au second plan.

Fan de cinéma muet, il a puisé son inspiration dans les jeux comiques de Charlie Chaplin, Buster Keaton ou encore Laurel & Hardy. Il était clown, mime, musicien, comédien, acteur… son génie résidait dans sa capacité à montrer le genre humain dans ce qu’il a de plus bas, de plus faible mais aussi de plus grand. Il nous a permis de rire de nous-même.

Cette bande dessinée n’est pas un condensé biographique sans charme. C’est avec beaucoup d’humour, d’humilité et de respect que ses auteurs – Rodrigue – Carrère – Mikl ont magnifiquement mis en scène l’histoire d’un homme pour qui la famille était un véritable pilier, passionné par son jardin, proche des animaux et de la nature qu’il défendait ardemment.

Louis de Funès : Drôles de vies, un tourbillon d’émotions.

À propos des auteurs de la bande dessinée « Drôle de vies »

Michel Rodrigue

Il vient de fêter ses 60 ans. De 1983 à 1985, il fait partie de l’équipe de France de rugby.

Sa vocation de dessinateur de BD, il l’a découverte après une représentation de “Cyrano de Bergerac”. En 1986, son adaptation en bandes dessinées du chef- d’œuvre d’Edmond Rostand (Vents d’Ouest) remporte un fort beau succès.

Avec son complice Pierre Aucaigne, il poursuit les “Nouvelles Aventures de Cubitus”: “En avant toute !” sort en septembre 2005. La même année, le Festival Bédéciné d’Illzach lui décerne le Prix Jeunesse ainsi que le grand prix en 2006. Il vient de créer un nouveau personnage au travers de « Loser Jack », un chasseur de prime dans le far-west, petit, maladroit et pas courageux ! L’accueil du public est unanime.

Serge Carrère

Né en janvier 1958 à Toulouse, après un passage aux Arts plastiques à Aix-en-Provence, il se lance comme dessinateur. Il participe à diverses revues comme Circus, Fripounet, Pif, Mikado. Dans les pages de Spirou, il illustre les mésaventures d’un vétérinaire, S.O.S. Véto. Avec Christophe Arleston, il crée sa série la plus connue Léo Loden, décrivant les aventures d’un détective privé à Marseille. Depuis 2014, il redonne vie au personnage d’Achille Talon créé par Greg en 1963 à l’aide de Fabcaro au scénario.

Michaël « Mikl » Olivier

Michaël Olivier, dit MiKL, est reconnu comme étant l’un des meilleurs en colorisation de bandes-dessinées. Depuis près de 10 ans, il travaille pour de nombreux auteurs et a mis en couleurs une trentaine d’albums, parus aux éditions du Lombard, Soleil ou Fluide Glacial. Il est également illustrateur, character designer, infographiste 3D, et formateur en dessin ainsi que sur de nombreux logiciels 2D et 3D. Sur l’album de Louis De Funès, il s’est occupé avant la mise en couleur, de l’encrage de tous les dessins de Serge Carrère réalisés au crayon.

Louis de Funès : Drôles de vies (Rodrigue – Carrère – Mikl)
32 pages, 21 x 29.7cm, couverture rigide, prix de vente public : 14.90€ttc

L’histoire du Musée Louis de Funès

Inauguré le 31 juillet 2019, à l’occasion du 105e anniversaire de Louis de Funès, le musée, situé au cœur de la ville de Saint- Raphaël, propose une joyeuse promenade dans l’univers de l’acteur. Seul musée entièrement dédié à Louis de Funès – l’artiste et l’homme – il retrace à l’aide de centaines d’objets et images inédits la vie et l’œuvre du comédien préféré des Français.

Que ce soit par la reconstitution d’un véritable jardin pour évoquer la passion de Louis de Funès pour le jardinage et son combat pour l’écologie, ou celle d’une pièce du château où il a passé vingt ans de sa vie, chaque espace créé est empreint d’une atmosphère particulière. De l’intime aux grands succès, la carrière hors norme de Louis de Funès est exposée sur 400m2 conçus à l’image de l’acteur : élégant, ludique et infiniment joyeux.

En l’espace de quelques mois d’existence, le musée a déjà enchanté plus de 90 000 visiteurs et a su s’imposer comme l’un des lieux culturels les plus fréquentés du département du Var et de la Région dans son ensemble.

Retrouvez toutes les informations sur museedefunes.fr/

À propos de la Ville de Saint-Raphaël

Saint-Raphaël est une commune de plus de 35 000 habitants, située dans le département du Var, au cœur d’un territoire de 90 kilomètres carrés entre le massif de l’Estérel et la mer méditerranée.

Ville touristique avec 5 millions de nuitées par an, Saint-Raphaël est renommée pour ses 34 kilomètres de sentier littoral, ses 5 ports, la célèbre corniche d’or, le musée archéologique et le musée Louis de Funès.

Avec plus de 300 animations par an, Saint-Raphaël mène une politique culturelle très variée et accessible à tous les publics: les Rencontres de l’Avenir, les conférences de 18h59, la Fête du livre, les concerts Live de l’été, le Festival des Jazz, le Festival du rire, le Festival de la craie… de grands évènements qui font rayonner la ville. Saint-Raphaël vient d’obtenir le label Ville partenaire impériale pour ses liens historiques avec Napoléon Bonaparte.

Frédéric Masquelier est Maire de Saint-Raphaël depuis septembre 2017, réélu à une grande majorité en 2020. Il est également Président de la Communauté d’Agglomération Var Estérel Méditerranée (CAVEM) depuis le mois de juillet 2020. Les axes majeurs de sa mandature sont la sécurité, la jeunesse, la culture et le cadre de vie. Dans ce domaine, la protection du patrimoine architectural et paysager, la transition écologique et le développement du commerce local font l’objet de projets très structurants.

Retrouvez toute l’information de la Ville de Saint-Raphaël www.ville-saintraphael.fr sur les réseaux sociaux : Facebook Instagram et Twitter ou via l’application mobile « Saint-Raphaël »

Laisser un commentaire