Autos/Motos

ESSAI : MASERATI LEVANTE

1200-L-essai-maserati-levante

Un effet de vent chaud souffle sur la marque au Trident.

1491921346.8412

Vous voulez une Maserati, mais vous avez besoin d’un SUV ? Voici le Levante.  Premier SUV signé du constructeur italien, développé sur la même base que la berline Ghibli. Pour vous donner une idée des dimensions de la bête, le Levante se positionne entre un Q5 et un Q7 chez Audi, et il partage des éléments techniques avec son cousin, l’Alfa Romeo Stelvio.

Le Levante est évidemment un engin exclusif, remarquable au premier coup d’œil grâce à sa grande calandre chromée où trône fièrement son emblème. Et pourtant, hormis les connaisseurs qui se retournent sur son passage, le Levante fait preuve d’une relative discrétion, là où un Porsche Cayenne, son principal rival, affiche sans complexe un physique ostentatoire.

800-L-maserati-levante-q4-350-ch-et-sq4-430-ch (2)

Chez Maserati, on met en avant les performances, l’élégance et le confort exemplaire. L’intérieur est traité grand luxe, même la planche de bord est cousue de cuir. On retrouve au centre la fameuse horloge à aiguilles, typique de la marque, et au bas du siège conducteur, un interrupteur permet le réglage électrique du pédalier.

Pour l’équipement, le SUV transalpin Model Year 2018 propose le système d’alerte d’angle mort, la reconnaissance des panneaux de signalisation, le détecteur actif de franchissement de ligne et l’assistance à la conduite semi-autonome sur autoroute.

Un beau frisson au volant

Relances et performances époustouflantes, surtout avec la version V6 bi-turbo essence de 430 ch. signé Ferrari. Le son est unique et il est difficile de ne pas lâcher la cavalerie qui s’ébroue dans un grondement rauque à faire pâlir d’envie les GT aux ras des pâquerettes.

Le confort devient un peu ferme lorsqu’on sélectionne le mode Sport de l’amortissement piloté mais ce colosse se montre agréablement agile et équilibré lorsqu’on hausse le rythme. Il ne faut pas non plus perdre de vue que le Levante est aussi un 4 roues motrices, capable de vous emmener dans les bois, dans les ornières, à travers les champs, la neige et dans les dunes, le tout, avec une agilité déconcertante. D’autant qu’avec le bouton Off road, on augmente automatiquement la garde au sol.

1491921355.7495

Evidemment ce grand bonheur automobile demande une surface financière conséquente : plus de 100.000 € pour la version S bien équipée (finition carbone à 3.000 €,  ciel de toit en Alcantara  à 1.528 €, sellerie intégrale en cuir pleine fleur  à 3.268 € ou encore une peinture perlée vernie à trois couches à 2.723 €), sans compter le malus écologique maxi, celui qui fait mal. Un Levante disponible également avec un V6 essence de 350 ch. plus abordable à partir de 78.000 €. Et pour les gros rouleurs, comptez 73.000 € pour un Diesel de 275 ch. mais sans la mélodie Ferrari.

Christophe Dameron. 

 

Levante ׀ Le SUV de luxe de la marque ׀ Maserati

 

Laisser un commentaire