Voir/Lire/Ecouter

Livre : Histoires sur les roses, la pluie et le sel, par Dzvinka Matiyash

Depuis cinq ans, les Éditions Bleu & Jaune s’attachent à construire des passerelles entre pays et cultures. L’Ukraine est la destination privilégiée de la maison d’édition parisienne, qui a déjà sorti plusieurs ouvrages traduits de l’ukrainien.

Le 11 mars 2020 sort Histoires sur les roses, la pluie et le sel de Dzvinka Matiyash, le premier ouvrage de l’auteure ukrainienne contemporaine traduit en français. Ce recueil de nouvelles inspiré, qui relie les dimensions humaines et divines, a été finaliste du prix du livre ukrainien de l’année de la BBC en 2012.

 

De subtiles et profondes miniatures littéraires

Histoires sur les roses, la pluie et le sel est constitué de miniatures littéraires qui explorent un monde réel et imaginaire, où la dimension divine rencontre la dimension humaine.

Dans l’univers de Dzvinka Matiyash, les miracles sont partout : on y croise la Sainte Vierge sur sa bicyclette, un moine bègue et simple d’esprit qui apprend à lire en latin et dans d’autres langues, des fleurs qui ne fanent jamais ou bien une jeune femme qui ne peut plus marcher et parvient à courir avec le vent.

Joie, tristesse, bonheur et souffrance se côtoient dans ce recueil de nouvelles d’une remarquable poéticité. Au fil des pages, Dzvinka Matiyash montre qu’une harmonie rare et profonde envahit le cœur de celles et ceux qui arrivent à trouver la vérité absolue.

À la rencontre d’une voix incontournable de la littérature ukrainienne

contemporaine

 Tourner les pages d’Histoires sur les roses, la pluie et le sel, c’est découvrir une auteure ukrainienne accueillie favorablement par la critique et les lecteurs de son pays mais encore inconnue en France. Considérée comme une grande styliste par ses compatriotes, Dzvinka Matiyash a un talent particulier pour dessiner des personnages auxquels chacun·e peut s’identifier.

Par l’intermédiaire des héros et héroïnes de ses histoires, on s’interroge sur Dieu et la foi, l’amour et la haine, l’enfance et la vieillesse. D’autres questions plus terre à terre émergent : comment aimer un enfant que l’on n’a pas désiré ? Combien de temps l’amour conjugal peut-il durer ? Comment continuer à vivre quand on est touché par une maladie incurable ? Comment appréhender la vie quand on est handicapé ?

Certains textes d’Histoires sur les roses, la pluie et le sel ont déjà été traduits en anglais et en serbe. C’est Justine Donche-Horetska, qui a déjà traduit de l’ukrainien d’autres titres publiés au sein des Éditions Bleu et Jaune, qui en signe la traduction française.

  • Parution le 11 mars 2020
  • 228 pages
  • Prix : 22 euros TTC

Dzvinka Matiyash est une écrivaine ukrainienne. Née en 1978, elle apprend à lire à l’âge de quatre ans ; depuis, l’amour de la lecture et de l’écriture ne l’a pas quittée. Dzvinka a étudié à l’Académie Mohyla de Kiev en Ukraine, puis au Collège européen des universités polonaises et ukrainiennes de Lublin en Pologne.

Elle continue ensuite à apprendre, explorant ses nombreuses passions et centres d’intérêt : les ouvrages de développement personnel, les cartes métaphoriques, la géométrie sacrée, la thérapie par l’art et la littérature, la peinture naïve, et les miracles du quotidien. Elle puise aussi son inspiration dans la sensibilité ascétique et le mysticisme catholique.

Dzvinka a signé neuf livres pour adultes et pour enfants, dont un traduit en chinois et un autre en polonais. Elle est également traductrice. Elle a été deux fois finaliste du prestigieux prix littéraire BBC Ukrainian Book of the Year, y compris avec ses Histoires sur les roses, la pluie et le sel en 2012, et s’impose comme une des meilleurs stylistes de la littérature ukrainienne contemporaine.

 

À propos des Éditions Bleu & Jaune

Les Éditions Bleu & Jaune ont été fondées en 2015 à Paris par Tatiana Sirotchouk, Docteure en langue et littérature françaises. La maison d’édition a comme ligne éditoriale « La découverte de l’Autre », et construit des ponts qui désenclavent les pays et les cultures.

Les Éditions Bleu & Jaune ont déjà publié Cinq nouvelles italiennes et le roman Les yeux rouges de Thierry Loisel, ou encore Nuremberg du communisme. Le procès interdit. Russie 1917-2017 d’Hélène Blanc, en coédition avec Ginkgo éditeur. Elles ont aussi publié Apollinaire. Portrait d’un poète entre deux rives de Philippe Bonnet, qui rend hommage au poète français dont Tatiana Sirotchouk est passionnée depuis l’adolescence.

La mission première de la maison d’édition parisienne est de mieux faire connaitre l’Ukraine au public français et francophone, par la publication de Kobzar de Taras Chevtchenko, le premier recueil poétique du plus grand poète de langue ukrainienne, des livres Les Zaporogues de Ivan Netchouï-Levytsky, Conte sur Maïdan de Khrystyna Lukashchuk, Cinq nouvelles ukrainienne de Thierry Loisel, et Ukraine 1933, HOLODOMOR, signé par Philippe et Anne-Marie Naumiak.

Avec Histoires sur les roses, la pluie et le sel, les Éditions Bleu & Jaune continuent à promouvoir la culture ukrainienne, en mettant cette fois-ci en lumière une auteure contemporaine.

Pour en savoir plus

Site web : http://www.editionsbleuetjaune.fr

Facebook : http://www.facebook.com/editionsbleuetjaune

Instagram : https://www.instagram.com/editionsbleuetjaune/

LinkedIn : https://www.linkedin.com/in/tatianasirotchouk/

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

consequat. venenatis eleifend efficitur. facilisis ut Aenean nunc felis libero vel,