Voir/Lire/Ecouter

Lire BD : Michel Fourniret Stéphane Bourgoin présente Les Serial Killers

Sept meurtres. Deux époux. Un pacte monstrueux.

Juin 2003, dans les Ardennes. Soupçonné d’avoir séquestré une jeune fille, Michel Fourniret est arrêté par la police belge. Après enquête et aveux du prévenu, ce seront en réalité sept meurtres, des jeunes femmes enlevées, violées et tuées selon le même mode opératoire, qui seront mis au clair. Aux origines de ces seize ans de crimes, une correspondance entre Fourniret et une femme, Monique Olivier – qui deviendra son épouse – et la signature d’un pacte monstrueux : s’il acceptait de tuer les ex-amants qui lui ont fait du mal, elle s’engageait à lui fournir de jeunes vierges… De nos jours, Étienne Jallieu, écrivain et essayiste spécialiste en criminologie, rend visite à chacun des époux Fourniret pour tenter de comprendre. Comment de telles atrocités ont-elles pu être commises ? Quand tout ceci a-t-il commencé ? Et surtout : qui était le véritable cerveau de l’affaire ?

Un récit choc, au plus proche de l’horreur, qui revient sur l’une des affaires judiciaires les plus inconcevables du XXe siècle et qui révèle, pour la première fois dans les annales criminelles françaises, la complicité active d’une femme dans les meurtres d’un serial killer.

Notre avis 

On attendait beaucoup (peut-être trop) de cet album consacré au tueur en série Michel Fourniret.
Outre le fait que le narrateur, Stéphane Bourgoin, a récemment avoué avoir menti sur nombre d’éléments de son passé, rendant son propos suspect, l’album en dit peu sur les réelles motivations de Fourniret.
Le profil psychologique du tueur est en revanche plutôt bien analysé : petit bonhomme à l’ego démesuré, sûr de lui, calculateur, sexuellement inapte et totalement insensible sur le plan émotionnel et… humain.
Pour paraphraser Nietzsche, si l’homme est un animal blessé, Fourniret, incontestable erreur de Dieu, n’est même pas relégable au rang d’animal. Décevante sur le plan du récit, le dessin, sommaire, ne permet pas de sauver cette BD.
Une vraie déception.
Arnaud Robert
Parution :
18.03.2020
Collection : Serial Killers
Format :200 x 265 mm
Editions : Glénat
Pages : 144
EAN : 9782344039489
EAN numérique: 9782331046650
Prix :17,50

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

dolor tempus leo. vel, libero. Aenean in risus