Voir/Lire/Ecouter

Lire BD Gerard Schaefer : auteurs Morvan/Monjes/Merino Editeur : Glénat

Le pire des monstres est celui qui s’ignore…

Gerard Schaefer multiplie les vices : scatophile, nécrophile, zoophile, sadique, manipulateur… Accusé du meurtre de deux adolescentes en 1973, il proclame en avoir assassiné plus d’une centaine avant de se raviser et de se dire innocent. Cet ancien adjoint de la police, qui aime conter ses délires sanglants et lubriques dans des livres écrits de sa main, se fantasme autant en défenseur du Bien qu’en plus grand meurtrier de femmes de l’histoire. Cet ouvrage, Sex Beast, revient sur le parcours macabre et malsain d’un tueur en série historique s’étant toujours amusé des mystères entourant son statut et ses actes.

Spécialiste des tueurs en séries, Stéphane Bourgoin a rencontré Schaefer en 1991 dans sa prison en Floride. L’homme qu’il rencontre est affable et souriant, celui qui, au sein de sa prison met en place un réseau de pédophilie, prend l’apparence d’un innocent. Dans ce nouveau titre de la collection « Serial Killers », Bourgoin se sert de son expérience pour raconter, avec la plume de Jean-David Morvan, le parcours de ce terrible être humain.

Notre avis
Une “anomalie de la nature“, voilà une définition que l’on pourrait donner à un certain nombre de tueurs en série et particulièrement au dénommé Gerard Schaefer, détraqué XXL ayant sévi en Floride de la fin des années 60 jusqu’au début des années 70. Un complet dégénéré, cumulant à lui seul tous les troubles psychologiques répertoriés. Un tueur atroce, particulièrement méthodique et organisé, dépourvu de toute trace d’empathie et d’humanité. Ce nouvel album de la série “Les serial killers“, piloté par le serial menteur Stéphane Bourgoin, est beaucoup plus réussi que celui consacré à Fourniret : le récit est mieux construit, la personnalité démoniaque de Schaefer semble mieux cernée. On s’interroge cependant sur l’espèce de fascination de Bourgoin pour ces tarés irrécupérables, tant ces affaires criminelles sont malsaines. “Comprendre”, invoque Bourgoin. Mais qu’y a-t-il donc à comprendre au sujet de ces “tueurs” qui ne peuvent même pas figurer dans l’échelle du vivant, tant leur âme appartient déjà, ici-bas, au néant ?
Arnaud Robert.
Parution :
09.09.2020
Collection : Serial Killers
Format :200 x 265 mm
Pages : 144
EAN : 9782344039496
EAN numérique: 9782331048135
17€50

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

velit, tempus felis mi, et, id quis, ante.