Voir/Lire/Ecouter

Lire: Au cœur de la guerre de Vendée

Dernier né des Éditions Beaufort, jeune maison qui s’attache à célébrer l’Histoire pour l’offrir au grand public, ce beau livre documenté et richement illustré, entre récit épique et guide de voyage, fait déjà figure de best-seller. Il décrit cette page méconnue et savamment tue ou reniée par la République naissante, de l’insurrection vendéenne au temps de la Terreur, aux premières heures de la Révolution française. « Et quand on presse la terre de Vendée, il en sort le sang des martyrs », écrit Nicolas de Villiers, président du Puy du Fou, dans la préface, ajoutant: « À travers ce livre aux allures de chansons de geste, vous allez découvrir l’histoire d’une épopée exemplaire, d’un mythe devenu fondateur. »

Le livre fait déjà référence. Après Le Souvenir vendéen, la revue Savoir évoque « un programme de lecture au sommet de la réflexion de l’auteur qui l’accompagne d’une plume élégante et inspirée ». Pour le site Vendéens & Chouans : « Raconté en sept chapitres par Paul Bridier dont la qualité d’écriture se démarque des livres habituellement consacrés à ce sujet, le récit égrène les faits marquants, les hauts lieux, et les figures héroïques qui ont porté l’insurrection vendéenne. »

Hommage aux martyrs, aux héros et aux saints de Vendée, c’est aussi et avant tout un message aux générations nouvelles pour garder vivante la flamme de la rébellion quand l’idéologie se fait totalitaire. Un livre à lire seul ou à haute voix, d’une traite ou lentement, et destiné à tenir bien en main pour le prendre avec soi sur les lieux de bataille. Avec au cœur cette devise du dernier chef vendéen, Charette : « Combattu souvent, battu parfois, abattu jamais ! »

Pour commander Au cœur de la guerre de Vendée, de Paul Bridier, Éditions Beaufort.

source: Boulevard Voltaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

risus elit. mattis Phasellus ut elementum ipsum Aliquam Curabitur porta.