Mode/Beauté

Atelier du Dessous : la marque de corseterie sur-mesure

Alors que le marché français de la lingerie pèse près de 2,4 milliards d’euros, les femmes sont paradoxalement les grandes oubliées des marques traditionnelles. On nie la réalité de leurs silhouettes pour mieux leur fixer des standards de beauté inatteignables.

Résultat : les modèles fabriqués en masse conviennent rarement. Inconfortables, stéréotypés en fonction de leur âge ou de leurs mensurations, ils proposent le plus souvent des coupes plus adaptées aux logiques industrielles qu’aux attentes des femmes.

Est-ce qu’on va considérer encore longtemps que c’est au corps des femmes de s’adapter à la lingerie et non l’inverse ? Il faut rappeler l’essentiel : la majorité des femmes ne correspondent pas à une taille ou à un modèle “standard”.

Alors, si l’estime de soi et le bien-être passent notamment par l’acceptation de son corps, comment les femmes peuvent elles s’aimer et se sentir bien si aucun modèle ne leur correspond ? Comment pourraient-elles accepter leur beauté singulière et personnelle, si la pièce de lingerie qui reflète leur identité intime n’existe pas ?

Le corps des femmes est riche de diversité : il y a les silhouettes menues, les corpulentes, les jeunes et les matures, celles qui portent des cicatrices, celles qui ont deux tailles d’écart d’un sein à l’autre, celles qui sont allergiques au tulle, celles qui veulent une coupe ultraconfortable à porter au quotidien, celles qui veulent une pièce plus sensuelle pour une occasion plus rare…

C’est pour redonner à toutes les femmes le plaisir d’embellir leur corps, la liberté de s’approprier leur part d’identité, que Céline Rigneau a eu l’idée de créer une collection de lingerie pensée autrement : Atelier du Dessous.

Atelier du Dessous supprime les limites habituelles de tailles proposées et personnalise la lingerie pour répondre au besoin réel de toutes les femmes. La marque est aussi engagée : elle fabrique en France pour soutenir l’activité textile et l’emploi en valorisant les compétences qui existent encore.

 

Le corps de la femme est unique ? Sa lingerie aussi !

Pourquoi classer les femmes en fonction de leurs silhouettes et de leur parcours de vie ? Peu importe leurs particularités, leur morphologie, leurs mensurations ou leurs problématiques personnelles (sensibilité de la peau, variations morphologiques droite/gauche, cicatrices,…) : elles sont toutes belles et toutes ont le droit de trouver de la lingerie adaptée à leur silhouette.

Ambassadrice d’une démarche body positive et d’une autre vision de la mode, la nouvelle marque Atelier du Dessous veut en finir avec la stigmatisation.

 

Le concept est simple : chaque femme devient sa propre styliste en choisissant ce qui lui convient le mieux :

  • La forme du soutien-gorge ou de la pièce de bas qu’elle a envie de porter,
  • Les matières pour se faire un look en fonction de l’occasion ou de l’humeur du moment,
  • Un large choix d’options pour se faire plaisir,
  • Et un espace de commentaires pour pouvoir rajouter une demande spécifique.

Céline Rigneau, la fondatrice, souligne :

Chez nous, le point de départ est toujours le corps de la femme, dont nous respectons les formes. Par exemple, pour une pièce du bas, on ne va pas fabriquer un 44 pour une femme en se disant ” tant pis, elle sera trop à l’aise à la taille mais au-moins elle ne sera pas coupée aux cuisses”… Nous allons concevoir un produit adapté à son tour de taille de 82 cm et à son tour de hanches de 114 cm. Une approche qui change tout !

Le sur-mesure, un révélateur de féminité

 

Le corps des femmes est parfait tel qu’il est.

Porter un soutien-gorge et une culotte à ses mesures, c’est gagner en confort, en bien-être et en estime de soi.

Et contrairement aux idées reçues, cette expérience incomparable n’est pas réservée à une élite : les modèles personnalisés de l’Atelier du Dessous sont proposés à des tarifs similaires à ceux des grandes marques de lingerie. A titre d’exemple, le tanga est proposé à partir de 39€ et le soutien-gorge triangle à partir de 79 €.

 

Une fabrication véritablement “Made in France”

Ce n’est un secret pour personne : l’industrie de la mode (dont la lingerie) a un lourd impact sociétal et environnemental. Deuxième industrie la plus polluante au monde, juste après celle du pétrole, elle multiplie les collections de piètre qualité qui seront abîmées et jetées aussitôt après avoir été portées (ou pas, au vu de l’ampleur de la surproduction).

Ce gaspillage n’est pas seulement désastreux d’un point de vue écologique. Au niveau humain, pour dégager toujours plus de profit, les “petites mains” qui conçoivent les produits dans les pays étrangers travaillent dans des conditions déplorables.

En partant de ce constat, l’Atelier du Dessous a décidé de ne proposer que des produits “Made in France”.

Chaque pièce est conçue et produite dans son atelier au nord de Lyon, à partir de matières premières de qualité majoritairement françaises (Italie et EU pour les autres).

Un choix né d’une conviction : chacun(e) doit agir, à son échelle, pour soutenir l’emploi local et la planète (moins de trajet, c’est moins de pollution !).

Céline Rigneau veut aussi contribuer à valoriser l’excellence du textile français. Elle précise :

“Si les productions ne sont plus en France, les fournisseurs de matières premières disparaissent aussi… Or ce phénomène s’aggrave depuis plusieurs années et il risque de devenir irréversible. Il est grand temps d’agir pour conserver et valoriser notre savoir-faire”

Zoom sur la collection de lingerie

La collection Atelier du Dessous se compose de soutiens-gorge et de pièces de bas, déclinés dans 2 broderies, 2 dentelles et 4 unis différents (tulle et microfibre).

3 gammes sont disponibles :

  • Élégante (uni) : un look à la sobriété raffinée et sensuelle
  • Charmeuse (avec une broderie ou une dentelle) : une touche de mystère dans l’expression de sa féminité
  • Enivrante (avec des broderies et des dentelles) : de la richesse et une intensité visuelle pour une féminité puissante

Les soutiens-gorge

6 formes de soutien-gorge sont proposées : la brassière à volants (à partir de 79€), le soutien-gorge classique (à partir de 99€), le soutien-gorge corbeille (à partir de 89 €), le soutien-gorge emboîtant (à partir de 99€), le soutien-gorge push-up (à partir de 89 €) et le soutien-gorge triangle (à partir de 79€).

Les pièces de bas

4 formes sont disponibles : la culotte haute (à partir de 45 €), le shorty (à partir de 45€), le slip (à partir de 39€) et le tanga (à partir de 39€).

Une personnalisation de A à Z, jusqu’au processus de commande

Forte de plus de 20 ans d’expérience dans la lingerie, Céline Rigneau a insufflé à l’Atelier du Dessous la capacité de proposer un accompagnement de qualité, toujours dans la bienveillance.

Qu’il s’agisse de se faire conseiller sur la façon de prendre ses mesures, sur le choix du modèle le plus adapté au besoin ou à l’envie, des options ou des détails à préciser, ses clientes bénéficient de son expertise et de sa grande disponibilité : Céline est joignable par e-mail, par messagerie instantanée sur Facebook, par téléphone et dans son atelier.

Les clientes peuvent aussi commander leur modèle directement en ligne de façon très simple :

  1. Il suffit de choisir sa coupe
  2. De prendre ses mensurations (un guide est disponible pour apprendre à bien se mesurer)
  3. De créer son look en se laissant inspirer par les matières, les broderies, les dentelles et les unis….
  4. De préciser ses besoins particuliers ou détails spécifiques
  5. De passer commande en visualisant le rendu grâce aux croquis en couleurs et aux photos d’articles déjà créés.

A propos de Céline RIGNEAU, fondatrice d’Atelier du Dessous

Passionnée dès la première heure, Céline Rigneau a toujours exercé dans l’univers de la lingerie et de la corseterie.

Initialement styliste et modéliste, elle acquiert de nouvelles compétences et renforce son expertise au fil des années. Elle développe notamment des tendances, conçoit des collections globales, communique autour des produits, présente des collections devant un public et expérimente différents modes de productions sur différents continents.

Curieuse et avide d’apprendre, elle n’hésite pas à retourner sur les bancs de l’école et à s’ouvrir à d’autres visions plus sociologiques qu’économiques.

Céline confie :

“J’ai découvert le rapport particulier et fascinant qui lie la lingerie et le corps, et son lien complexe avec la construction de l’identité.”

En parallèle à son poste en tant que salarié, elle suit plusieurs formations et obtient différents diplômes qui lui font réaliser qu’elle est prête à travailler autrement, en replaçant le corps réel de la femme au centre de sa démarche.

Elle quitte alors le poste confortable qu’elle occupe depuis plus de 15 ans pour lancer Atelier du Dessous début 2019. Installée dans la région Rhône-Alpes elle ambitionne d’y développer une activité textile pérenne.

Et au vu du succès rencontré depuis ses débuts, Atelier du Dessous fourmille de projets ! Pour former et transmettre à la jeune génération l’amour de ce beau métier et un authentique savoir-faire, une jeune femme recrutée en alternance va être pleinement intégrée au projet.

Au niveau des produits, il va aussi y avoir des nouveautés tant concernant les coupes (la nuisette et le caraco seront bientôt proposés) que des matières (nouvelle gamme en coton bio français).

Et dès le premier semestre 2020, le catalogue de broderies et dentelles sera renouvelé. Atelier du Dessous va aussi s’ouvrir aux hommes en créant une gamme de boxers homme en coton bio français.

Pour en savoir plus

Site web : https://atelier-du-dessous.fr/

Facebook : https://www.facebook.com/atelierdudessous.officiel/

Instagram : https://www.instagram.com/atelierdudessous.officiel/

LinkedIn : https://www.linkedin.com/company/19181797/admin/

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

mi, velit, consequat. dolor id Curabitur vel, porta. in libero. sit