Sortir

Versailles  Revival. 1867-1937

Grandiose  exposition au Château de Versailles.   Jusqu’au  15 mars 2020.

 « Revival » ?  Terme d’origine anglaise. Il peut sonner inapproprié à certains. Le vocable figure  cependant bien  dans le Robert et n’a pas encore de traduction  précise  en Français.  On pourrait soumettre… un Versailles Retrouvé, Versailles Ressuscité, ce qu’exprime  bien un  Revival.

Un siècle après la Révolution de 1789,  Versailles a suscité et suscite encore aujourd’hui un véritable engouement. 

Dès le Second Empire, le Château,  son Parc,  son Histoire,  les Personnages qui l’ont habité,  deviennent objets d’admiration  et même de nostalgie. L’Ancien Régime redevient à la mode.

De 1867 au début du 20ème siècle, une nouvelle histoire commence et  prend place  à Versailles. Un nouveau pouvoir s’y installe et le Château devient le théâtre d’évènements politiques importants. La proclamation de l’Empire allemand dans la Galerie des Glaces en 1871, par exemple. Ou l’épisode de La Commune de Paris qui fait fuir à Versailles le gouvernement.

Dès cette époque, Conservateurs,   Architectes et Paysagistes se mobilisent et travaillent à restaurer le Domaine dans son état d’origine.

Peintres, poètes,  musiciens mondains, viennent aussi y faire des fêtes somptueuses. Versailles prend aussi,   le chemin de la modernité dès le   début du XXème siècle.

A travers le monde, le Château,  son Parc inspirant,  suscitent  de nombreuses  créations artistiques.   

Toutes ces périodes sont magnifiquement illustrées dans le cadre de cette exposition. Importants tableaux politiques comme celui de  la signature du Traité de Versailles par exemple.   Une séance du Parlement en 1878  également.

Versailles Revival. Un véritable voyage dans le temps,  très illustré en sculptures, peintures, gravures, photographies,  décors Grand Siècle.   Quelques  mobiliers signifiants (restitution de la chambre de Marie-Antoinette au Petit Trianon).

Grands conservateurs.  Grands architectes.

Ils  ont sauvé Versailles

On doit beaucoup au Conservateur  Pierre de Nolhac.    Il a consacré sa vie à ressusciter le château le plus célèbre du monde.  On doit aussi beaucoup à   Marcel Lambert, architecte,   à Achille Duchêne, paysagiste,  qui a su retrouver l’esprit des jardins français dans la filiation de Le Nôtre.

La fascination « Marie-Antoinette »

L’impératrice Eugénie donne le « la »  du culte rendu à cette reine martyre. Elle s’identifie à elle et porte une robe  champêtre dans l’esprit du Trianon (célèbre tableau de Franz Xaver Winterhalter). Elle organise la 1ère exposition dédiée à Sa reine.  Marie-Antoinette fait des émules, a des fans. Et même  des acharnées à copier son style vestimentaire.  Nostalgiques ou fascinées, elles  copient  un art de vivre.

Le roi Louis XIV vieillissant est aussi à l’honneur et fait  son apparition dans quelques tableaux émouvants du peintre russe Alexandre Benois.  

Un jardin inspirant en saison d’automne

Fontaines, parterres, bosquets (Bosquet de la Colonnade très représenté) et topiaires sont motifs d’attraits pour peintres et poètes.

Tous préfèrent l’automne et ses couleurs empreintes de nostalgie (magnifiques peintures de Georges Leroux vers 1920).

En chemin vers la modernité

Au tournant du XXème siècle,  une société  d’artistes, de compositeurs, de gens de lettres,  alimentent la fascination pour ce lieu magique.

On se déguise à la mode de l’Ancien Régime  lors de nocturnes et fêtes champêtres. 

Marcel Proust, la comtesse de Greffulhe, Robert de Montesquiou en sont les ambassadeurs.

Le paquebot France inauguré en 1912, ses  luxueux décors Grand Siècle, son salon Louis XIV,   illustre la renommée de cette page d’histoire.

Versailles Revival. Un superbe voyage dans le temps.  Il se termine par un clin d’œil malicieux : La silhouette diaphane de Marie-Antoinette apparaît furtivement  à deux vieilles  anglaises en promenade dans le Parc !

 

Geneviève Guihard

Versailles Revival 1867-1937.   Jusqu’au   15 mars 2020

Toute la programmation sur :

www.chateauversailles.fr

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

libero non Nullam ut justo commodo diam ipsum neque. vulputate, eget