Sortir

Les plus belles grottes du monde

Grotte de Lascaux

Grotte de Lascaux

Lascaux. Un nom simplement mythique, sans doute aussi connu dans le monde entier que, au hasard, “coronavirus”. Un simple mot prononcé et apparaît aussitôt toute une galaxie de salles et de voûtes creusées dans la pierre par des millions d’années d’érosion… et surtout l’incroyable richesse picturale de celle qu’on appelle parfois “la chapelle Sixtine de l’art pariétal”. Découverte en 1940, la grotte avait vu ses derniers visiteurs quitter les lieux 20 000 ans plus tôt, en laissant derrière eux d’inestimables trésors: de très nombreux dessins et gravures, d’une qualité parfois exceptionnelle, qui font se côtoyer des taureaux, des chevaux, des cerfs, divers félins, un ours… Mais qui seront malheureusement vite dégradés par l’afflux de visiteurs, obligeant à une fermeture de la grotte en 1963. Si plusieurs reproductions grandeur nature de Lascaux ont depuis vu le jour, vous pouvez toujours profiter depuis chez vous d’une visite privilégiée de la grotte originale en 3D, et flâner au gré de ses salles devant des œuvres à la qualité d’image exceptionnelle.

Grotte de Lascaux

Carlsbad Caverns

On fait un saut de puce, et on atterrit aux Etats-Unis, plus précisément au Nouveau-Mexique, dans le parc national des grottes de Carlsbad. Un parc qui comprend rien moins que 83 grottes, comptant parmi les plus profondes du pays (486,8 mètres), et dont la plus célèbre est la bien nommée “Grotte de Carlsbad”. En plongeant dans ses entrailles, on découvre des volumes exceptionnels, parfois comparés à un “Grand Canyon souterrain”, des espaces peuplés et tapissés de majestueuses formations géologiques, comme autant de cathédrales de stalactites-mites. Le petit plus qui fait la différence? La grotte abrite une colonie de plusieurs milliers de chauves-souris, qui se donnent gratuitement en spectacle au coucher du soleil, pendant l’été. Mais pour la visite et le spectacle, pas besoin d’attendre, c’est ici!

Carlsbad Caverns National Park

Grotte de Han soon dong

Pour les grottes, la taille compte, surtout pour celle considérée comme la plus vaste galerie souterraine au monde: la grotte de Han Soon Dong, au Vietnam, qui aura raison des plus claustrophobes d’entre nous. Plus de 9 kilomètres de long, avec une galerie ininterrompue de 200 mètres de haut sur 100 mètres de large, un passage qui permettrait de contenir deux avions Boeing 747 ou un immeuble de quarante étages… Mais pas que: outre la beauté et la richesse de ses formations géologiques, c’est une incroyable jungle luxuriante qui s’épanouit sur les parois de la grotte, et domine des étangs aux proportions insoupçonnées. National Geographic vous permet avec cet outil 3D (de tenter) d’en épuiser les détails, au cours d’une exploration qui pourrait prendre quelques jours…

Caverne de Han Soon Dong

Edakkal Caves

Edakkal Caves, c’est une grotte naturelle située dans le Kerala, en Inde (pour être précis). Bon, techniquement ce n’est pas vraiment une grotte, mais plutôt une fissure dans la montagne recouverte d’un gros morceau de roche. Si ses dimensions sont donc réduites par rapport au reste de notre panel, son intérêt est ailleurs: on y trouve un immense mur entièrement couvert de dessins et d’inscriptions gravées qui indiquent la présence d’une civilisation préhistorique datant du Néolithique. Un fait rarissime en Inde, puisque la caverne en est le seul exemple connu. Ces gravures impressionnantes représentent des figures humaines et animales, des outils utilisés par les humains, mais aussi et surtout des symboles encore non déchiffrés à ce jour… Un mystère à explorer depuis chez vous, en toute tranquillité.

Grotte Eddakal

Manjanggul Cave

Pas VRAIMENT une grotte encore une fois, mais un site tout aussi exceptionnel: Manjanggul Cave, sur l’île de Jeju, à près de 130 kilomètres au sud des côtes de la Corée du Sud. Pas tout à fait une grotte, donc, mais un “lava tube”, un tunnel de lave, creusé par l’action de la lave basaltique lors de l’éruption du volcan Geomunoreum, il y a 200 à 300 000 ans. Le tunnel Manjanggul est le plus grand du réseau, long de près de 9 kilomètres! Eh oui, vous mettez ici les pieds dans un gigantesque conduit où a coulé un jour une rivière de lave en fusion… Les parois de la longue caverne sont magnifiques, ornées de décorations et formations rocheuses multicolores, que vous pouvez explorer à votre guise dans cette superbe visite en trois dimensions, au risque de croiser l’une des 30 000 chauves-souris qui y résident!

Manjang Cave

La Cueva de las manos

Une authentique grotte cette fois, pas très grande, pas d’une richesse exceptionnelle (on la vend bien non?) mais qui recèle un véritable trésor archéologique… La Cueva de las Manos (littéralement “Grotte des Mains”) est un site préhistorique qui se trouve en Argentine, en Patagonie, province de Santa Cruz, à proximité du río Pinturas. Ses peintures rupestres sont anciennes, belles et en excellent état de conservation, certes, mais surtout on y trouve un nombre incroyable de “mains négatives”… Les experts avancent que la grotte a pu être un lieu d’initiation où les novices laissaient une image négative de leurs mains, comme un acte de soumission aux règles sociales qu’ils acceptaient lors de cette cérémonie. Des fresques magnifiques, à explorer avec cette modélisation de la grotte en 3D.

Cueva de la manos

Grotte Chauvet

Découverte seulement en 1994 dans la commune de Vallon-Pont-d’Arc, dans les gorges de l’Ardèche, la grotte Chauvet est sans doute la plus belle grotte ornée au monde… mais que personne (en dehors de l’aristocratie archéologique) n’a pu voir de ses yeux. Jamais ouverte au public pour éviter le fiasco de la détérioration des peintures de Lascaux, elle a été reproduite en taille réelle, à travers une réplique d’une qualité exceptionnelle, qui permet d’en admirer tous les chefs-d’œuvre. La grotte renferme en effet un millier de peintures et de gravures, qui comptent parmi les plus anciennes au monde (près de 36 000 ans d’âge), la diversité et la maîtrise des techniques (gravure, préparation des parois, détourage des contours, utilisation de techniques mixtes, etc.) ayant par ailleurs profondément remis en cause l’idée d’un art préhistorique évoluant très lentement, de manière linéaire. Pour une visite comme si vous y étiez, un outil époustouflant a été conçu: une expérience hors du commun!

Visite Virtuelle de la Grotte Chauvet

Glow Worm Caves of New Zealand

Enfin, petit clin d’œil à l’insolite “Glow Worm Caves of New Zealand” (qu’on pourrait traduire par “La grotte aux vers luisants de Nouvelle-Zélande”). Peu de peintures préhistoriques ou de formations géologiques en majesté à signaler ici, mais plutôt la présence entre ses murs d’un habitant bien singulier: le “Arachnocampa luminosa”, une espèce de ver luisant que l’on trouve exclusivement dans le pays. On visite la grotte à bord d’un bateau voguant sur sa rivière interne, dont les voûtes et parois se métamorphosent dans l’obscurité en incroyables constellations d’étoiles bleues, qui semblent bien vivantes… Un spectacle irréel, d’une beauté dont seule la nature a le secret.

Glow Worm Caves of New Zealand in 360° | National Geographic

source Mairie de Paris 🙂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

vulputate, mattis dapibus felis neque. Aenean venenatis pulvinar id