Sortir

Exposition Photo Alexandre Jais -cicatrices, Lena Fillet – les ruines

La reprise est déjà ou bientôt là, venez découvrir chaque jours à partir de 18h30, ou sur RV 06 13 08 09 69, ou lors du vernissage vendredi 28 août 2020 les deux artistes en ce moment à la fabrique contemporaine galerie, 30 rue Vergniaud 75013 Paris.
Léna FILLET
Artiste Plasticienne
Léna Fillet est née en 1993 à Marseille. Son travail allie la photographie, la vidéo, l’installation et l’écriture. Diplômée des Beaux Arts de Marseille en 2016, elle continue sa formation en 2017 par une année d’études théâtrales à Montréal au Canada.
Elle a exposé dans plusieurs expositions collectives, notamment à l’école d’art Toni Areal à Zurich en Suisse, au festival d’art vidéo OVNI à Nice et pendant l’événement Public Pool #7 à La Friche Belle de Mai de Marseille. En 2016 elle est lauréate du prix Jeune Création Yvon Lambert et en 2019 du Prix Polyptyque du Centre Photographique de Marseille. En 2018 elle réalise sa première exposition personnelle, Détails, présentée à la Galerie G, à La Garde. En 2020 elle a été en résidence de recherche et création au Collège Lenain de Tillemont à Montreuil et son travail a été publié dans la revue spécialisée en photographie Niepcebook#14. Actuellement elle travaille entre Paris et Marseille.
Les Ruines
A travers cette série Les ruines, Léna Fillet met en scène la fusion des temporalités. Ses photomontages font coexister le vivant et ses vestiges. Le spectateur est ainsi convié à entreprendre un voyage dans des univers possibles qui sont autant d’alternatives nous permettant de repenser notre rapport au monde.
Alexandre Jais
Photographe
Alexandre Jais est un photographe né à Paris. Sa formation initiale d’ingénieur, en France et aux États-Unis, le conduit à travailler à la conception de systemes optiques. De là, naitra une passion qui le conduira à la photographie argentique. Les sept ans qu’il passe dans la baie de San Francisco le changent profondément et influencent sa
photographie. Il se forme auprès de Kim Weston à la prise de vue en studio et au travail avec des modèles, ainsi qu’à la création de tirages argentiques. Son travail est marqué par les photographes américains, les Weston, Richard Avedon et Robert
Mapplethorpe. Il se spécialise dans les portraits de ceux qui osent surmonter leurs peurs et assument les cicatrices qu’un saut dans le vide ou un passé douloureux a pu laisser. Il prend le portrait de ces gens dans toute leur force et sans armures.
Cicatrices
Photographies: Alexandre Jais – Modèle et textes: Anna Bokler
“Cicatrices” raconte l’histoire des cicatrices d’Anna. Les tirages d’Alexandre montrent
ces marques sans détourner le regard et les textes d’Anna les accompagnent.
Il n’y a rien d’autre que des individus invitant à une conversation avec le spectateur sur des sujets capitaux: la maltraitance envers les femmes, la brutalité des hommes
et de leurs mondes. Le bagage indélébile qu’ils laissent aussi.
Les circonstances difficiles nous obligent à imposer le port du masque dans la galerie et à respecter les gestes barrières pour la sureté de chacun. 
Aussi nous vous remercions de nous communiquer une heure estimée d’arrivée pour éviter une affluence trop importante.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

odio eget tempus quis, venenatis Aliquam suscipit