Actualités

Tribune libre: Improvisation et panique du pouvoir = reconfinement en perspective

 

Gouverner, c’est prévoir !

La raison principale de l’affolement de l’exécutif macronien et sa nouvelle offensive contre les libertés publiques et individuelles résident dans la saturation des lits d’hospitalisation. Et cette « saturation » est le résultat direct de la suppression de 100 000 lits en 20 ans. Les très officielles données de la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (Drees) indiquent ainsi qu’en 2017, la France comptait 399865 lits contre 498929 vingt ans auparavant. Pour rappel, quelque 4200 lits supplémentaires ont été fermés en 2018 et 3400 autres en 2019. Chirac, Sarkozy, Hollande et Macron, qui n’ont rien prévu, portent tous une écrasante responsabilité dans l’effarante situation actuelle de la France.

Arnaud Robert.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ultricies id quis, ut venenatis pulvinar porta. consectetur Sed risus elit. Praesent