Actualités

Prix de la Jeune Création des Métiers d’Art organisé par Ateliers d’Art de France

L’Edition 2020 du Prix de la Jeune Création Métiers d’Art récompense cette année 4 lauréats :

  • Louis Biron, sculpteur sur métal – ciseleur
  • Anne-Charlotte Saliba, créatrice papier
  • Carole Serny, orfèvre contemporaine-ciseleuse
  • Juliette Vivien, céramiste

Dénicheur de talents depuis 1960, le Prix de la Jeune Création Métiers d’Art révèle chaque année une nouvelle génération de créateurs, sélectionnés sur des critères de qualité artistique et de maîtrise pointue d’un savoir-faire.

Réservé aux artisans d’art de 35 ans maximum, il s’applique à mettre en lumière toute la diversité du secteur. Artisan textile, bijoutier, céramiste, verrier, ébéniste, modeleur… sont autant de métiers qui peuvent être représentés dans leur dimension artistique et technique.

Louis Biron, artisan-designer du vivant (né en 1990)
Formé à la ciselure à l’école Boulle, Louis Biron intègre la nature dans ses processus de création. Il dessine les pièces avec l’intervention de vers de terre, de fourmis ou de mollusques. Louis Biron interroge la pertinence de l’industrie du luxe ou des biens de consommation. Les objets stars de notre société (bouteille en plastique ou collier de haute joaillerie) sont moulés, fondus et patinés. Ils deviennent de fantomatiques empreintes d’eux-mêmes. Loin de la simple esthétique organique, cet artisan-designer du vivant raconte des grands récits fictifs une avec sa pratique atypique en évolution permanente.

 

Anne-Charlotte Saliba, créatrice papier (née en 1985)
Designer et sculptrice passionnée par la botanique et le monde du vivant, Anne-Charlotte Saliba entretient un lien très fort avec le papier dont elle expérimente sans cesse l’élasticité. Ses collections de lampes reposent sur un jeu quasi mathématique de pliages qui assure le volume parfait et géométrique de ses pièces. Particulièrement inspirée par les invertébrés des abysses, elle réalise aussi des bas-reliefs en papier incisés au poinçon. Même dans ses pièces en grand format où prime toujours le souci du détail.

 

Carole Serny, orfèvre contemporaine-ciseleuse (née en 1985)
Le parcours atypique de Carole Serny associe une formation classique à l’Ecole Boulle et une expérience professionnelle en design et mobilier contemporain. Par attrait pour le métal, qu’elle juge à la fois malléable et immuable, elle est aujourd’hui pleinement orfèvre. Qu’elles soient destinées à l’art de la table, à la décoration ou à l’architecture d’intérieur, ses pièces en fonte de bronze s’inscrivent toujours dans une vision contemporaine et artistique de la ciselure. Dans ses objets-bijoux, articles de papeterie ou boutons de tiroir, Carole Serny joue de la dualité entre le minimalisme des lignes et la richesse des ornementations travaillées au poinçon.

 

Juliette Vivien, céramiste (née en 1995)
Intriguée par la notion d’échelle, Juliette Vivien s’intéresse depuis toujours à la miniature, devenue aujourd’hui la signature de son travail de céramiste. Chacune de ses pièces en grès ou porcelaine est accompagnée d’un modèle réduit, identique à la création originelle. Minuscules ou à l’échelle 1, toujours fonctionnels, bols, vases et théières sont tournés, façonnés à la main puis émaillés. Pour certains, Juliette Vivien utilise la cristallisation, une technique particulière et aléatoire d’émaillage. Sur les contenants, motifs et couleurs n’en sont que plus vifs. Ils se révèlent à l’ouverture du four, dans un effet de surprise assuré.

Retrouvez les lauréats sur les salons et expositions/vente :

  • Juliette Vivien exposera sur MAISON&OBJET* au parc des expositions de Paris-Nord Villepinte sur l’espace CRAFT, l’espace dédié aux métiers d’art du 22 au 26 janvier 2021.
  • Anne-Charlotte Saliba et Louis Biron exposeront sur Révélations, la biennale des métiers d’art et de la création contemporaine internationale au Grand Palais du 9 au 13 juin 2021.

Candidatez au Prix de la Jeune Création Métiers d’Art 2021

Sélectionnés par un jury d’experts, les lauréats bénéficient d’un véritable tremplin vers la professionnalisation à travers :

  • Une exposition-vente dans un lieu parisien de renom
  • La participation à un salon professionnel ou grand public d’envergure :
    • MAISON&OBJET* – janvier 2020
    • Ou Salon International du Patrimoine Culturel – octobre 2020
    • Ou Révélations – juin 2021
  • Une campagne de communication ambitieuse :
    • Diffusion de communiqué et dossier de presse auprès de la presse nationale et régionale
    • Mise en place de partenariats médias
    • Organisation de shooting portraits et shootings en ateliers
    • Accompagnement communication sur les salons et expositions en lien avec le Prix

 

  •  * MAISON&OBJET est un salon organisé par SAFI, filiale d’Ateliers d’Art de France et de Reed Expositions France.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

libero. venenatis, tristique ut Lorem justo risus venenatis massa dolor facilisis mattis