Actualités

Paris les nouvelles règles au restaurant

 Coup d’œil sur les nouvelles règles à respecter.

 Soulagement du côté des restaurateurs qui pourront continuer de nourrir les petites bouches parisiennes à condition de respecter un protocole sanitaire strict. Ces mesures prises par arrêté s’appliqueront du 6 au 19 octobre (au moins) à tous les restaurants se trouvant en zone d’alerte renforcée et en zone d’alerte maximale.

Le port du masque imposé à table

De nombreuses personnes s’insurgaient contre l’incohérence d’une série de règles sanitaires, notamment celles imposées dans les bars et les restaurants. En effet, le masque ne devait se porter que lorsqu’on se levait et circulait. Dorénavant, le port du masque est imposé à table, tout au long du “repas” sauf au moment de la consommation.

Une jauge maximale et une distanciation accrue 

À l’exterieur, la capacité maximale de l’établissement devra être affichée pour faciliter les contrôles et à l’intérieur, une distance d’1 mètre entre les chaisesdes differentes tables (de 6 personnes max) devra impérativement être respectée. Le restaurateur devra également prévoir du gel hydroalcoolique sur l’ensemble des tables et encaisser autant que faire se peut les convives à table.

Traçabilité des clients

Dans les mesures plus dérangeantes, on trouve l’obligation pour le restaurateur de tenir un cahier de contacts dans lequel les clients devront laisser leurs coordonnées : nom, prénom, numéro de téléphone et éventuellement un mail afin d’être prévenus par l’Assurance maladie en cas de détection d’un cas Covid-19 chez un autre client du restaurant, présent au même moment. Ces données seront supprimées au bout de 2 à 4 semaines, mais difficile à partir de maintenant d’aller au resto incognito…

Plus de couvre-feu et pas de prise de température

Les bonnes nouvelles ? Les restaurants ne seront plus dans l’obligation de fermer à 22h, il n’y aura pas de prise de température à l’entrée et les établissements qui ne pratiqueraient pas encore la réservation sont vivement encouragés à mettre le système en place afin d’éviter les attroupements. C’est peut-être le moment de tester les spots de la capitale sujets aux longues files d’attente !

Afin de fermer au plus vite les établissements en infraction, le gouvernement prévoit par ailleurs une procédure accélérée pour les “contrevenants”.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

quis id commodo elit. id, ipsum Praesent felis porta. justo sem,