Actualités

L’exposition de la collection bleue de Michou est ouverte !

Le 10 juillet prochain, Artcurial mettra à l’honneur la Collection Michou, célèbre directeur du Cabaret qui porte son nom. Figure emblématique des nuits parisiennes et du tout Paris, Michou fît de ce lieu magique une véritable institution. Niché à quelques pas du cabaret, son intérieur Montmartois, à l’image de sa personnalité singulière, révèle une collection remarquable de près de 300 pièces : sculptures néoclassiques, mobilier, objets d’art et tableaux modernes. Jusqu’au 9 juillet, au sein de l’Hôtel Marcel Dassault, Artcurial reconstitue l’univers de Michou, dernier hommage avant sa mise aux enchères.

Connu pour ses célèbres spectacles d’artistes transformistes mêlant rêve et illusion, Michou devint, en quelques années, une figure incontournable des nuits parisiennes aisément reconnaissable grâce à ses iconiques costumes, lunettes et panamas bleus. Sa famille dévoile aujourd’hui les œuvres ayant appartenu à Michel Catty dit Michou mettant ainsi en lumière une facette moins connue de sa personnalité, celle de collectionneur ; par goût pour l’art d’abord mais aussi grâce à ses nombreuses relations avec les peintres de l’époque.
Figure haute en couleur, Michou a fait sienne le bleu. S’il est vrai que cette tonalité apparaît nettement dans l’ensemble de sa collection personnelle au point d’en être le fil conducteur, la couleur est également célébrée dans les œuvres modernes qui ornent chaque recoin de sa résidence de la butte tout près du Sacré Cœur.

Proche des artistes et notamment des Montmartrois dont on ressent l’influence au sein même de sa collection, Michou a, au fil des années et de ses rencontres, collectionné de nombreuses œuvres modernes. Un important ensemble de tableaux modernes figure dans la vente, parmi lesquelles ceux de Gen Paul, de Bernard Lorjou, d’Henry Bertin ou encore de Jean Marais. On retrouve une cinquantaine d’œuvres du peintre expressionniste Montmartrois Gen Paul dont Les Trompettistes, huile sur toile, estimé 15 000 – 20 000 € ou encore un ensemble de 7 tableaux de Bernard Lorjou, artiste militant se considérant lui-même comme un « témoin de son temps », dont une importante huile sur toile, Les fêtes de la mer, estimée 15 000 – 20 000 €.

Au sein d’un décor unique se sont mêles œuvres modernes, sculptures néoclassiques, mobilier et objets d’art mis en scène avec goût par Michou. On retrouve un mélange de mobilier de la Maison Roméo telle qu’une commode de style Louis XIV bleue lapis, estimée 2 000 – 3 000 €, une console en bois dorée avec son dessus en marbre blanc, d’importants services de verres et de cristal, des services Christofle ou encore un ensemble d’œuvres teintées bleue signées et dédicacées du verrier Jean-Claude Novaro…

Dans les années 60-70, le personnage de Michou se peaufine jusqu’à se crée un style à part. Le prince bleu de Montmartre est né. La légendaire garde-robe bleue réunit une trentaine de pièces aussi iconiques qu’insolites, vêtements et accessoires. Lors de cette vente événement, les collectionneurs pourront acquérir notamment la valise siglée Louis Vuitton avec laquelle Michou partait en tournée, estimée 2 000 – 3 000 €, ou encore un authentique panama bleu, estimé 100 – 150 €.

L’exposition recréant les intérieurs de l’appartement bleu de Michou à
Montmartre, est ouverte au public chez Artcurial jusqu’au jeudi 9 juillet prochain.

 

INFORMATIONS PRATIQUES

Exposition jeudi 9 juillet 2020, de 11h à 19h
le 8 juillet, de 14h à 18h, sur rendez-vous
le 9 juillet, sur rendez-vous

Vente aux enchères le vendredi 10 juillet 2020, à 14h

Artcurial, 7, Rond-Point des Champs-Elysées, 75008 Paris

Catalogue disponible en ligne sur www.artcurial.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ipsum adipiscing Donec felis ultricies fringilla tristique facilisis