Actualités

« Les Voyages d’Hélène »  s’exposent à Paris,  Galerie Roger-Viollet

Les musées parisiens sont certes encore fermés,  mais il existe à Paris de nombreuses   Galeries d’Art, ouvertes, en accès libre, véritables temples de découvertes et de joies artistiques.  Elles sont souvent uniques.  C’est un bain de jouvence culturel  qui fait du bien  au moral  On en a tous besoin.

Un exemple ?  La Galerie Roger-Viollet 6 rue de Seine Paris 6, en plein quartier  Saint-Germain des Prés, propose une exposition  insolite baptisée « Les Voyages d’Hélène », jusqu’au 3 avril  2021.

A voir tous les jours (sauf dimanche et lundi)  de 11 h 30 à   17 h 30.  Visite captivante dans un lieu historique, mythique,  plein  de charme. 

Danseurs haïtiens. Haïti, mars 1959.

   

La plus grande collection photographique privée au monde

L ‘exceptionnelle  collection regroupant  7 millions de clichés, constituée par Hélène et son mari Jean Fischer    est aujourd’hui  définitivement sauvegardée. 

Qui est Hélène ?  Fille aînée  d’Henri Roger, ingénieur chimiste et photographe amateur,  est le fondateur de la collection d’archives.  Par son père, Hélène  a baignée  jeune   enfant dans l’univers photo,  a été « infusée » par ce média  devenu très vite sa passion.

Seule ou avec  son mari Jean Fischer, elle voyage  pour enrichir la collection d’images  initiée par son père.

Elle parcourt le monde.  3 fois le tour du monde !  simplement équipée de ses Rolleiflex !   

On est dans les années 1950-1970.

Une collection  d’images d’archives de 7 millions de clichés  constituée en  45  ans de vie professionnelle voyageuse. Photos classées dans d’élégantes « «boites vertes ». Un  classement  thématique, que l’on peut consulter dans la galerie, 6  rue de Seine.

Toutes photos en noir et blanc.  La démarche d’Hélène est avant tout  une démarche  documentaire et commerciale.  Aucunement artistique.

Une fin tragique. Hélène a été assassinée par son mari Jean Fischer. Emprisonné suite à ce crime,    Jean se pend dans sa cellule de prison. 

Le  6  rue de Seine. Un  lieu mythique pour beaucoup de parisiens

Le lieu  est historique lui aussi.

En  1937 Hélène et son mari  reprennent     le petit magasin situé 6 rue de Seine, d’une photographe qui avait procuré au couple quelques photos manquantes  du Pavillon de l’Allemagne,  lors de l’Exposition  Universelle de 1937.

Place de l’Indépendance. Dakar (Sénégal – Afrique). 1963.

Ces photos,  les seules  manquantes,  ont pu  compléter leur collection unique et courtisée  sur cette Exposition Universelle. Hélène  étoffe la collection de son père par le rachat de fonds photo. Elle arrivait souvent à temps pour sauver des fonds en perdition de  collectionneurs,  photographes professionnels, imprimeurs  sans héritiers, sans transmission.  Fonds de  photos achetés parfois pour 1 franc symbolique ! Mais sauvés de la perte,  de l’oubli. 

La galerie abrite  de nombreuses photos mythiques de France  (Coco Chanel, Jaurès,  l’éventration de la Gare  Montparnasse par l’arrivée d’un  train maudit…),   et du monde.  Beaucoup de pièces uniques  dont certaines peuvent avoir aujourd’hui la valeur d’un dessin de Rembrandt.

Fermé pendant la guerre, le magasin n’a pas subi de pillage.  Le lieu est  heureusement  resté intact.  

Restaurée dans son jus avec quelques petits clins d’œil contemporains (tabourets conçus par une jeune désigner,   baptisés « LN »,  le marbré du siège évoquant le flou photographique), la Galerie (mais aussi  sa collection)  sont léguées à la Ville de Paris en  1985,  le couple n’ayant pas d’héritiers.  La Ville de Paris  devenue propriétaire cherche à valoriser ce Fonds exceptionnel,   numérise les images et  les valorise.

Montreur d’ours. Environs d’Agrâ (Uttar Pradesh, Inde). 1961.

La Galerie Roger-Viollet reste une référence internationale pour les documents d’archives allant du Second Empire jusqu’à fin du  20ème siècle. On peut acheter sur place les tirages des photos exposées ou tout autre tirage de la Collection Roger-Viollet. 

Geneviève Guihard

Exposition « Les Voyages d’Hélène »

Galerie Roger-Viollet

6 rue de Seine Paris 6 

Ouvert tous les jours sauf Dimanche et Lundi

11h 30 à 17h 30  ( horaires de couvre-feu)

Crédit photo :  Roger-Viollet

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

id, venenatis, id porta. libero. sed sit