Actualités

LE RENDEZ-VOUS SAUVAGE PATAGONIE DU 23 FÉVRIER AU 10 MARS 2019

Unknown
À l’occasion du 5ème anniversaire de la réouverture du Parc Zoologique de Paris, 5 grands « Rendez-vous sauvages » ponctueront l’année 2019.

Les « Rendez-vous sauvages » se sont installés dans la programmation du Parcdepuis 2016 et sont bien identifiés par le public. Sans changer de nom, ni de concept, les « RVS » vont désormais présenter une offre plus large, aussi bien sur le contenu que sur la durée. Programmés lors des vacances scolaires et non plus sur un week-end, les nouveaux « Rendez-vous sauvages » mettront en valeur l’ensemble des caractéristiques d’une biozone avec un focus sur les nouveaux arrivants.

L’objectif : valoriser l’environnement paysager, sensibiliser le public aux interac-tions au sein des différents milieux naturels et élargir la présentation à d’autres domaines. Dans la nature, les animaux évoluent dans des pays ou des régions ayant des spécificités botaniques, climatiques mais aussi culturelles, gastrono- miques et artistiques…

5 nouvelles espèces, faciles à acclimater, visibles tout le temps et par tous les temps, feront leur entrée au Parc. Les arrivées s’échelonneront tout au long de l’année 2019 au moment de chaque « Rendez-vous sauvage ». Au-delà de la symbolique du chiffre 5 (5 ans, 5 biozones, 5 espèces), l’introduction de nou-velles espèces par zone géographique est en accord avec l’un des principes fondateurs du zoo : la présentation des animaux selon leur milieu naturel.

Le premier « Rendez-vous sauvage » de l’année mettra à l’honneur la biozone Patagonie pendant les vacances d’hiver, du 23 février au 10 mars 2019, avec notamment l’arrivée d’une nouvelle espèce : des otaries à fourrure australe.

L’ARRIVÉE D’UNE NOUVELLE ESPÈCE : L’OTARIE À FOURRURE AUSTRALE

Un couple d’otaries à fourrure australe (Arctocephalus australis) viendra rejoindre les otaries à crinière déjà présentes dans la biozone Patagonie : Ela et Nora les deux femelles, Portos et Aramis les deux mâles. Dans la nature, ces mammifères marins se côtoient et partagent en Amérique du Sud le même biotope, le long des côtes du Chili et de l’Argentine. L’introduction des otaries à fourrure australe té-moigne de la diversité au sein d’une même famille. Les nouvelles venues sont plus petites et plus rapides que les otaries à crinière. Le PZP sera ainsi le premier zoo en France à présenter cette espèce et le premier parc à montrer les deux es- pèces ensemble.

 

 

427320-les-vacances-de-fevrier-2019-au-parc-zoologique-de-paris-vincennes-2

À LA DÉCOUVERTE DE LA BIOZONE PATAGONIE

Ce nouveau « Rendez-vous sauvage » est l’occasion de partir à la découverte d’une biozone : la Patagonie.
Cette biozone représente 16 570m2 au sein du Parc Zoologique de Paris et ouvre leparcours de visite du zoo. Elle présente trois paysages différents : la pampa à la vé-gétation rase et aux teintes froides, à laquelle sont associés les nandous de Darwin,

les maras et les guanacos; le milieu côtier froid reconstitué par des enrochements entourant les bassins des otaries à crinière ou à fourrure australe et des manchots de Humboldt; la forêt andine où évoluent, dans leur espace respectif, pumas et pudus des Andes.

 

LE PROGRAMME DES ACTIVITÉS

DES ANIMATIONS

Les visiteurs sont invités à assister aux nourrissages des vigognes, des manchots, des pumas ou encore à l’entraînement des otaries à crinières. Et ils pourront bien sûr découvrir les 2 nouvelles otaries à fourrure australe.

Jours et horaires des animations disponibles sur le site Internet Gratuit

DES ACCÈS PRIVILÈGES

Les visiteurs pourront retrouver les soigneurs en coulisses pour préparer les enri-chissements des pumas, et des guanacos ou déambuler sur la plage des manchots. Seules quelques places sont disponibles, nous vous tiendrons informés prochaine-ment des modalités de participation.

Gratuit

DES VISITES GUIDÉES

Les visiteurs découvriront la biozone Patagonie du Parc.
Des plaines aux côtes rocheuses, ils pourront observer attentivement la faune et la flore au sein de leur environnement et distinguer les particularités de certaines espèces. Un accès coulisse leur offrira un point de vue différent sur les enclos, tout en leur faisant découvrir le travail de soigneur et de jardinier au sein du zoo. Entre observations, jeux et manipulations, petits et grands seront ravis du voyage !

Réservation en ligne ou inscription sur place le jour même (5 euros en plus du billet d’entrée)
Nombre de places limité – A partir de 6 ans

 

DES ATELIERS CULINAIRES

Une première au zoo cette année ! Les visiteurs pourront prolonger leur découverte de la Patagonie en goûtant la cuisine locale, un véritable moment de partage avec leur enfant (pour les enfants de 5 à 13 ans).

Aidés par un Chef, les visiteurs apprendront à élaborer deux recettes qui raviront tous les palais. Un cours alliant plaisir de cuisiner et activité pédagogique à travers des techniques de cuisine adaptées aux plus jeunes. A la fin de la session, une dégusta-tion sera proposée. L’occasion de pouvoir poser toutes les questions au Chef et de placer ce moment privilégié sous le signe de la transmission.

Mercredi, samedi et dimanche à 11h30 et 15h30 au restaurant le SIAM Durée : 1h30
Payant (forfait 1 adulte +1 enfant) sur réservation en ligne

UNE MINI-EXPOSITION

Avec ses glaciers étincelants, ses océans qui se déchaînent au Cap Horn, ses steppes à perte de vue, ses sommets inaccessibles, ses histoires de géants ou de gauchos, aussi prestigieux que Magellan ou Darwin… la Patagonie fait partie des territoires propres à stimuler l’imagination.

Photographies, collections d’histoire naturelle, projections… guideront les visiteurs à la découverte de la faune côtière et leur feront découvrir l’histoire des peuples autochtones et de la région.

Tous les jours en accès libre – Salle Achille Urbain

DES CARTES BLANCHES À…

Samedi/dimanche
Rencontre en Salle Achille Urbain
Gratuit, sans réservation dans la limite des places disponibles

« Une nouvelle espèce d’otarie au Parc zoologique de Paris »

Accueillir une nouvelle espèce, cela se prépare et même plusieurs mois à l’avance quand il s’agit d’un couple d’otaries à fourrure australe que l’on ne trouve dans aucun zoo français. Une fois les animaux arrivés, le travail est loin d’être terminé car vient le temps de l’acclimatation : au nouvel environnement, aux soigneurs qui prendront soin d’elle dorénavant; mais également aux autres otaries, beaucoup plus volumineuses et déjà arrivées sur place depuis plusieurs années.

Chaque week-end, les équipes du zoo raconteront l’arrivée de ces otaries, leur ac-climatation et comment s’est mise en place cette cohabitation absolument inédite dans les zoos entre otaries de Patagonie.

« Peuples de Patagonie : les Lafkenches »

La Patagonie est la terre de nombreux peuples autochtones comme les Mapuches, « Gens de la Terre ». Ce peuple est lui-même constitué de plusieurs groupes, no-tamment les Lafkenches : « Ceux de la mer » qui vivent dans le nord de la Patago-nie chilienne, sur le littoral pacifique.

Lors d’une mission de terrain menée en 2016 en collaboration avec des artistes, des chercheurs du Muséum se sont intéressés à la culture d’une communauté Lafkenche vivant près du lac Budi dans la région d’Araucanie. Ce projet a permis d’illustrer la diversité des savoirs, notamment liés aux plantes, utilisées pour se nourrir, s’habiller, se loger et se soigner. D’ailleurs la médecine traditionnelle Ma-puche a toujours été l’objet de beaucoup d’intérêt depuis les temps des premiers explorateurs jusqu’à aujourd’hui.

Rencontre avec Flora Pennec, ethnobotaniste au Musée de l’Homme (CNRS/ MNHN)
Samedi 2 mars à 11h30

« Les rescapés du Gondwana en Patagonie chilienne »

De la Patagonie, on connaît souvent les mammifères (lama, puma, otarie…) ou les oiseaux (nandou, manchot…), mais moins les insectes qui sont pourtant bien

présents. Ce sont donc eux qui ont intéressé l’équipe Cafotrop lors d’une mission dans la région, avec pour objectif de compléter l’inventaire des espèces, mais aussi d’en retracer l’histoire. En effet, cette mission s’intégrait dans une série, réalisée à travers les forêts tempérées de l’hémisphère sud (Australie, Afrique du Sud…), afin decomprendre comment certaines lignées d’insectes ont évolué depuis la séparation duméga-continent qu’était le Gondwana.

Du sol à la cime des arbres, c’est ce minutieux travail de recherche, qui a déjà permis d’identifier nombre de nouvelles espèces d’insectes, que vous présenteront les spécialistes.

Rencontre avec Cyrille D’Haese chargée de recherche au CNRS, entomologiste affec- té au MNHN, spécialiste de la faune du sol ; Christophe Daugeron, maître de confé- rences au MNHN, spécialiste des Diptères ; Eric Guilbert, maître de conférences au MNHN, entomologiste spécialiste des punaises (Hétéroptères), formé aux techniques de grimpe d’arbres.

INFORMATIONS PRATIQUES

HORAIRES D’HIVER

Du 28 octobre 2018 au 30 mars 2019
10 h – 17 h tous les jours sauf le mardi (jour de fermeture hebdomadaire) Ouvert les mardis pendant les vacances scolaires (toutes zones) et jours fériés.

TARIFS :

Plein tarif Tarif réduit Adulte (à partir de 13 ans) 20 € 17 €

Enfant 15 €
Achat de billets coupe-file en ligne sur billetterie.parczoologiquedeparis.fr

Parc Zoologique de Paris Avenue Daumesnil 75012 ParisM° Porte Dorée (L 8)

Renseignements sur parczoologiquedeparis.fr ou au 0 811 224 122

Suivez le Parc Zoologique de Paris sur Facebook, Instagram et Twitter @Zoodeparis

 

Laisser un commentaire