Actualités

Coronavirus : gare à la psychose collective !

A l’heure où l’hystérie des foules se répand sur toute la surface de la planète, il n’est pas inutile de mettre en perspective les 5000 morts du Coronavirus avec le nombre de victimes des épidémies (epi : au dessus / demos : peuple) passées, afin d’en mesurer l’importance réelle.
La peste de Justinien, apparue en Égypte en 541, provoqua 25 millions de morts (10 000 décès chaque jour au moment du pic de l’épidémie).
La peste d’Athènes (en fait le typhus) fit 70000 morts (le tiers de la population) entre 430 et 426 av. J.-C.
La peste antonine, entre 166 et 189, emporta 10 millions d’habitants de l’Empire romain.
La peste noire, vers 1340, tua 75 millions de personnes.
La grippe espagnole (H1N11,2), en 1918/1919, emporta de 50 à 100 millions de personnes.
Plus proche de nous, la grippe de Hong-Kong (H3N2), en 1968, tua 1 million de personnes.
La variole fit 20000 morts, en Inde, dans les années 1970.
Quant au choléra, il tue chaque année 100000 personnes. La grippe saisonnière est responsable de 290000 décès tous les ans.
Il faut faire preuve de la plus extrême prudence, plus grand des biens, avec ce virus d’importation, tant pour la préservation de sa santé physique que… cérébrale.
Arnaud Robert

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

facilisis Phasellus diam Lorem Aliquam consectetur quis quis, ut at felis