Actualités

Artcurial :Un tronçon de l’escalier de la Tour Eiffel aux enchères !

 Le 1er décembre prochain, lors de sa traditionnelle vacation dédiée à l’Art Déco et au Design, Artcurial proposera aux enchères un tronçon des escaliers historiques de la Tour Eiffel.

D’une hauteur de 2,6 mètres et composé d’environ 14 marches, il provient de l’escalier hélicoïdal d’origine du monument, datant de 1889, qui reliait le 2e au 3e étage. Issu d’une collection privée canadienne, il est estimé entre 30 000 et 40 000 €.

Les escaliers de la Dame de Fer aux enchères

En 1983, l’installation d’un ascenseur entre les deux derniers étages de la Tour Eiffel oblige le démontage d’un escalier. Il est alors découpé en 24 tronçons, de 2 à 9 mètres de hauteur. L’un d’eux est conservé au premier étage de la Tour et trois autres sont offerts à des musées français: les musées parisiens d’Orsay et de la Villette et le musée de l’Histoire du fer à Nancy. Le 1er décembre 1983, les 20 éléments restants sont vendus aux enchères. La vente est un immense succès et les tronçons d’escalier sont acquis par des collectionneurs du monde entier.

Les différentes parties sont aujourd’hui présentées dans de prestigieux sites à travers le monde. L’un se trouve dans les jardins de la Fondation Yoishii à Yamanashi au Japon, un autre près de la Statue de la Liberté à New York ou encore à Disneyland. D’autres se trouvent dans des collections privées étrangères notamment en Suisse, en Italie ou au Canada, comme c’est le cas de la pièce qui sera proposée par Artcurial le 1er décembre prochain.

Puissant symbole de modernité
Construite par Gustave Eiffel (1832-1923) et ses collaborateurs pour l’Expostition Universelle de 1889, la Tour Eiffel est devenue l’emblème de la capitale française et l’un des monuments les plus célèbres au monde. Sa construction a duré deux ans deux mois et cinq jours de 1887 à 1889. Haute de 324 mètres, la Dame de Fer domine Paris. Inaugurée le 31 mars 1889, elle est alors le symbole de la puissance industrielle et technique française. Véritable prouesse technique, elle est le monument le plus haut du monde jusqu’en 1930, date de la construction de Chrysler building de New York. Puissant symbole de la Modernité, la Tour Eiffel ne cessera d’inspirer écrivains, peintres, photographes et cinéastes. Robert Delaunay ou encore Geramine Krull célèbrent ainsi son esthétique, sa «matière», «le haut, l’aérien, le léger et ajouré», pour reprendre les mots de Roland Barthes.

 

Gustave Eiffel au sommet avec son gendre et collaborateur, M. Salles. 1889. © NeurdeinRoger-Viollet / Tour Eiffel, Exposition Universelle 1889 © D.R

Gustave Eiffel au sommet avec son gendre et collaborateur, M. Salles. 1889. © NeurdeinRoger-Viollet / Tour Eiffel, Exposition Universelle 1889 © D.R

INFORMATIONS PRATIQUESVente aux enchères Art Déco / Design le mardi 1er décembre à 14h30
Exposition virtuelle disponible prochainement Artcurial, 7, Rond-Point des Champs-Elysées, 75008 ParisCatalogues disponibles en ligne sur www.artcurial.com

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

neque. porta. libero venenatis, ante. dapibus