Divers

EXPOSITION La Conciergerie Détournement de Stephane Thidet

A l’invitation du Centre des monuments nationaux, Stéphane Thidet conçoit pour la Conciergerie « Détournement », une pièce aussi audacieuse et poétique que ses récentes installations « Sommeil », forêt gelée tournoyant sur le parvis de l’Hôtel de Ville de Paris pour la Nuit blanche en 2016, ou « Bruit blanc », sculpture givrée dans un des bosquets des jardin

Poursuivant son travail en lien avec les éléments naturels, Stéphane Thidet opérera un détournement d’une partie de l’eau de la Seine, pour la faire s’écouler, puis serpenter à l’intérieur du monument avant de la restituer au fleuve, provoquant un glissement du cours naturel du fleuve. Après la crue de 1910, dont le niveau a laissé sa marque sur les colonnes du monument, l’artiste a souhaité que l’eau du fleuve s’introduise à nouveau entre ces murs de manière paisible et maîtrisée. A l’aide d’un dispositif technique élaboré, Stéphane Thidet créera un méandre éphémère, qui s’introduira dans la Conciergerie.

L’eau puisée dans le lit du fleuve au niveau du pont au Change passera au-dessus du quai de l’Horloge, entrera dans le monument par ses cuisines historiques pour surgir en cascade dans la majestueuse salle des Gens d’armes de la Conciergerie. Là, le chemin d’eau serpentera parmi les colonnes gothiques avant de s’élever et de refranchir la façade du monument par la grande baie centrale située entre les tours jumelles, César et Argent, en jaillissant en cascade pour se déverser dans le saut-de-loup, le fossé extérieur de la Conciergerie. La structure acheminant l’eau sera composée d’éléments en bois brut évoquant l’esthétique des premières montagnes russes.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sed Aliquam facilisis elit. Phasellus risus. mattis ante. ut accumsan