Cinéma

 « ROUGE »   excellent film signé  Farid Bentoumi

Le ROUGE  vire au VERT dans ce film à connotation fortement  politique. Il est  très en phase avec l’actualité liée à l’écologie et à l’environnement.

Ce film est d’ailleurs inspiré de faits réels. 

Dans une usine de produits chimiques en région Rhône-Alpes  une journaliste découvre des rejets de produits toxiques dans la nature environnante. Elle fera prendre conscience des dangers que représente l’usine  pour la santé des employés du site  et celle des habitants de la région.

Une première usine avait déjà fermée il y a quelques années,  fermeture liée à ces mêmes rejets toxiques.

L’enquête qu’elle conduit sera fortement appuyée par une jeune infirmière récemment embauchée à l’usine  au service de la médecine du travail. Des anomalies dans les fiches de soins des employés l’avaient déjà  alertée. 

Gagneront-elles ensemble leur combat ? 

Le scenario  est construit comme un vrai  thriller écologique.

La nouvelle usine fermera t elle aussi ? Un suspense réussi qui tient le spectateur en haleine jusqu’à la fin du film mais pas du dénouement de l’histoire.

Le film se double d’un autre conflit plus personnel et affectif

L’enquête menée courageusement par la  jeune infirmière s’effectue  au détriment de sa relation affective avec son père,  représentant syndical combatif très apprécié de tous. Lui,  se bat pour sauvegarder l’emploi des salariés et empêcher la fermeture de l’usine. Autre noble cause.

Très jolis moments entre père et fille. Joués de façon authentique et juste, par deux excellents acteurs :

Zita Hanrot dans le rôle de la jeune infirmière.

Sami Bouajila dans le rôle du syndicaliste, son père.  

Geneviève Guihard

ROUGE de Farid Bentoumi

Sélection officielle 2020 Festival de Cannes

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

consequat. id felis luctus mi, et, sem, libero odio