Autos/Motos

Tout savoir sur le spoiler 100% Abarth

  • Tous les secrets du nouveau Spoiler à Assiette Variable, utilisé sur l’incroyable Abarth 695 70e Anniversario
  • Testé dans le tunnel aérodynamique d’Orbassano près de Turin, et sur le circuit de Vallelunga près de Rome, le Spoiler à Assiette Variable améliore l’adhérence dans les virages et la stabilité à haute vitesse.
  • La recherche de performances, y compris l’amélioration de l’aérodynamique, est parfaitement illustrée sur la fameuse Abarth 1000 Bialbero Record (1960) et sur la célèbre Abarth 1000 Corsa (1966), premier modèle à recevoir un spoiler en résine.

 

Le concept de performance, tel qu’imaginé par Carlo Abarth, allait bien au-delà de la recherche pure de puissance, de vitesse maximale ou d’accélération. Ses idées inventives prenaient en compte la performance complète du véhicule et de ce fait, la recherche et le développement de solutions techniques pour améliorer l’aérodynamique, la tenue de route et la puissance des freins.

« C’est dans cet état d’esprit que nous avons mis au point le Spoiler à Assiette Variable, qui a fait ses débuts sur l’édition limitée Abarth 695 70e Anniversario », commente Luca Napolitano, Responsable des marques Abarth et Fiat pour la région EMEA. « Il s’agit là de la meilleure solution aérodynamique pour une voiture de route, développée sur base de la philosophie de notre fondateur, qui a étudié l’aérodynamique sur les circuits pour les voitures de série. Le point culminant de son inventivité a pu être observé sur l’Abarth 1000 Bialbero Record Pininfarina de 1960, qui s’est octroyée de multiples records de vitesse ainsi que sur la toute aussi fameuse Abarth 1000 Corsa de 1966, une des premières voitures au monde à recevoir un spoiler en résine. »

La nouvelle Abarth 695 70e Anniversario rend hommage à ces records avec le nouveau Spoiler à Assiette Variable, un composant de compétition typiquement Abarth, qui n’est pas sans évoquer celui de la Lancia Delta Integrale à la fin des années 80.

Le Spoiler à Assiette Variable et tous ses secrets

Fruit du travail des ingénieurs Abarth dans le tunnel aérodynamique de FCA à Orbassano, près de Turin, et sur le circuit de Vallelunga près de Rome, le Spoiler à Assiette Variable améliore les performances aérodynamiques de la voiture et augmente ainsi l’adhérence sur les parcours mixtes rapides et la stabilité à haute vitesse. Pour Carlo Abarth, la performance était une exigence constante, notamment sur circuit.

Tout comme cela pourrait se produire dans une course, où il n’est pas rare de voir des techniciens régler manuellement l’inclinaison du spoiler afin que le conducteur puisse affiner le comportement de sa voiture en fonction du parcours et de son style de pilotage, le becquet installé sur l’Abarth 695 70e Anniversario peut également être réglé manuellement, en 12 positions avec une inclinaison allant de 0° à 60° degrés. Afin d’offrir une flexibilité maximale, les conducteurs ont la possibilité d’ajuster le becquet en fonction du parcours qu’ils s’apprêtent à aborder, et ainsi le positionner à leur guise.

À l’inclinaison maximale (60°), à une vitesse de 200 km/h, le spoiler augmente la charge aérodynamique de 42 kg. Particulièrement indiqué sur les parcours mixtes rapides, il garantit une excellente dynamique du véhicule et une stabilité améliorée à haute vitesse. Un exemple concret serait le « Virage de Rome » sur le circuit de Vallelunga. Le Spoiler à Assiette Variable peut réduire la correction de la direction de près de 40 %, pour une conduite « plus fine » et plus efficace, donnant au conducteur une plus grande confiance pour repousser les limites. L’optimisation de l’aérodynamique affecte également l’acoustique, organisée idéalement pour réduire la turbulence, pour une utilisation quotidienne plus confortable.

Pour atteindre un tel niveau technique, la nouvelle Abarth 695 70e Anniversario a été testée dans la soufflerie aérodynamique d’Orbassano, au sud de Turin, où FCA met tous ses véhicules à l’épreuve. Ce centre d’excellence a permis de développer et de tester le Spoiler à Assiette Variable sur l’Abarth 695 70e Anniversario, dans toutes les configurations possibles.

L’aérodynamique et ses premières applications, le premier spoiler en résine sur l’Abarth 1000 Corsa de 1966

De 1956 à 1966, les voitures au Scorpion ont établi jusqu’à 133 records, résultat d’une utilisation extrême des concepts et des lois de l’aérodynamique. Cette illustre histoire comprend les 8 records battus par l’Abarth 1000 Bialbero Record Pininfarina en 1960. En grande partie grâce à la mise en œuvre des lois aérodynamiques, l’Abarth 1000 Bialbero Record Pininfarina a été immédiatement surnommée la « torpille d’argent », pour sa ligne très élégante. Développée en soufflerie à l’Université Polytechnique de Turin, son concept aérodynamique totalement nouveau pour l’époque avait permis d’obtenir un Cx exceptionnel de 0,20.

Pour appliquer le slogan du fondateur de la marque, « le dimanche sur la piste, le lundi au bureau », il s’est avéré nécessaire d’améliorer également l’aérodynamique des voitures de course « normales ». Abarth l’a fait en combinant le travail au sein de l’équipe officielle et la production de composants de course avec un succès sportif et commercial. Dans les années 1970, les kits de tuning sport Abarth ont ainsi permis de convertir les citadines de la marque en véritable bêtes de compétition, ouvrant la voie à l’émergence d’une nouvelle génération de pilotes.

Le premier modèle de production à bénéficier de ces connaissances aérodynamiques fut l’Abarth 1000 Corsa (la version de course de la 600 de route). En 1962, ses victoires furent remarquées, le modèle franchissant la ligne d’arrivée avec son célèbre capot arrière ouvert, ce qui, en plus de dissiper la chaleur du moteur, se traduisait clairement par un avantage aérodynamique.

Abarth allait ensuite produire un spoiler en résine en 1966, devenant l’une des premières sociétés à tirer parti de ce composant sur une voiture de course. L’Abarth 695 70e Anniversario avec son Spoiler à Assiette Variable d’aujourd’hui rend hommage à ces victoires, prouvant que la compétition a toujours été le terrain d’essai idéal pour la marque Abarth, afin de tester des solutions technologiques originales et performantes, avant de les adapter aux voitures de série de la marque au Scorpion.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

vel, non ut ut ipsum pulvinar porta. nunc