Autos/Motos

Salon de voitures anciennes Techno-Classica : Volvo Cars expose la 1800 S de Roger Moore

jpg

Volvo Cars exposera la Volvo 1800 S de 1967 qui a appartenu à Roger Moore et que l’on a pu découvrir dans la série télévisée « Le Saint » sur le stand Volvo Cars Heritage du salon Techno-Classica. Le salon des voitures anciennes Techno-Classica se tiendra à Essen, en Allemagne du 21 au 25 mars.

5-4

Il s’agit d’une grande première car cette voiture n’avait encore jamais été exposée dans un salon de voitures anciennes en Europe.

Sortie de l’usine Volvo de Torslanda en Suède en novembre 1966, la 1800 S Blanc Perle de Roger Moore est chaussée de jantes Mini-Lite au design rare et original ajouré, de feux de brouillard Hella et d’un volant Volvo en bois. À l’intérieur, la voiture a conservé certains éléments du tournage de la série « Le Saint », à l’image d’un thermomètre sur la planche de bord et d’un ventilateur intérieur indépendant destiné à rafraîchir les acteurs lors des scènes tournées en studio.

5-1

Roger Moore a été le premier propriétaire officiel déclaré de cette célèbre 1800 S dont les plaques d’immatriculation londoniennes (NUV 648E) ont été délivrées le 20 janvier 1967. Deux semaines plus tard, M. Moore signait les papiers du véhicule, qui accompagnent encore la voiture de nos jours.

Au salon Techno-Classica, la voiture de Roger Moore côtoiera une autre Volvo 1800 : un modèle immaculé de 1967 appartenant à Håkan Samuelsson, le Président et CEO de Volvo Cars. Ce classique, qui arbore une livrée vert clair peu commune, est probablement l’un des plus beaux modèles de 1800 en Europe.

5-2

« ‘Le Saint’ avec Roger Moore était ma série télévisée préférée dans les années 1960. Depuis, j’ai toujours voulu posséder une P1800, a déclaré M. Samuelsson. Superbe exemple de design scandinave, c’est le modèle de Volvo le plus mythique de tous les temps. »

C’est en février 1967 que cette 1800 S, flanquée des fameuses plaques « ST 1 », fait sa première apparition dans l’épisode « Copies conformes » de la série « Le Saint ». Simon Templar, le personnage principal, en fera sa voiture de prédilection jusqu’à l’arrêt de la série en 1969.

 

5-3Par la suite, Roger Moore vendra sa voiture à l’acteur Martin Benson, l’incarnation de M. Solo dans le film « Goldfinger » (1964) de la saga James Bond. Plusieurs propriétaires se succèderont au volant de cette voiture avant qu’elle ne soit soigneusement restaurée, au début des années 2000, au plus près de son état d’origine.

« C’est avec une grande fierté que Volvo Cars a acquis cette voiture il y a quelques années et nous sommes très heureux de pouvoir l’exposer au salon Techno-Classica. C’est une voiture unique dont l’histoire est extraordinaire » a déclaré Per-Åke Fröberg, Directeur de Volvo Cars Heritage.

Parmi les autres voitures exposées par Volvo Cars, les visiteurs pourront admirer un prototype unique de 1800 ES de 1968 du carrossier italien Pietro Frua, une 1800 ES orange de 1973 non restaurée et n’ayant jamais été conduite sur route, un cabriolet 1800 Volvoville de 1966 extrêmement rare (seulement 30 unités fabriquées) et un modèle abandonné de P1800, une véritable « barn find » datant de début 1961.

Volvo se tournera également vers le futur lors de ce salon avec le nouveau XC40, première offre historique de la marque sur le marché des SUV compacts premium. Lancé en septembre 2017, ce nouveau SUV est plébiscité par le public, les commandes dépassant déjà 20 000 unités à travers le monde.

5

« Le Saint » alias Simon Templar est né sous la plume de Leslie Charteris dans les années 1920. La collection de livres « Le Saint » a inspiré plusieurs films, puis la série télévisée à succès d’ITC.

D’octobre 1962 à février 1969, 118 épisodes de la série ont été diffusés aux États-Unis et au Royaume-Uni, suscitant toujours un grand engouement. Puis la série a été exportée dans plus de 80 pays. « Le Saint », à qui Roger Moore a prêté ses traits du début à la fin, conduisait un coupé Volvo P1800 blanc.

Laisser un commentaire