Autos/Motos

Nouvelle Mercedes Classe V

La Classe V hausse le ton

Totalement remaniée en 2014, la dernière évolution de la Classe V pourrait presque passer inaperçue à l’extérieur. Seul un coup d’œil affuté permet de déceler de nouveaux pare-chocs et une grille de calandre diamantée. A l’intérieur, mis à part le dessin façon turbine des grilles d’aération, on retrouve la planche de bord des versions précédentes.

 

Die neue Mercedes-Benz V-Klasse und Marco Polo, Sitges/Spanien 2019 // The new Mercedes-Benz V-Class and Marco Polo, Sitges/Spain 2019

En revanche Mercedes a insisté sur le traitement VIP de ses passagers. La Classe V accueille 6 fauteuils version solo ou 8 places avec deux banquettes arrière. Tous les modèles sont extrêmement confortables mais plus encore l’option Luxe qui apporte, comme sur la Classe S, des sièges de type Business, entièrement inclinables électriquement, et qui disposent d’une fonction massage du dos et climatisation. Ici le cuir est à son avantage et se retrouve jusque sur le tableau de bord. Evidemment la Classe V ne manque pas d’astuce ni de modularité. Les assises peuvent se déposer pour privilégier le chargement et le van Mercedes est proposé en 3 tailles : Compact (4m90), Long (5m14) et Extra Long (5m37).

Die neue Mercedes-Benz V-Klasse und Marco Polo, Sitges/Spanien 2019 // The new Mercedes-Benz V-Class and Marco Polo, Sitges/Spain 2019

Autre bon point, il reste sous la barre des deux mètres, même avec la transmission intégrale. La nouvelle Classe V peut donc être stationnée sans problème dans des garages ordinaires, ainsi que dans la plupart des parkings souterrains.

Plus d’aides à la conduite

En plus des systèmes déjà vus comme la détection de somnolence ou la correction latérale de trajectoire en cas de vent, la Classe V dispose désormais du freinage automatique d’urgence et des feux de route permanents qui s’adaptent à la circulation. Pour plus de dynamisme, le conducteur pourra choisir entre 3 modes : « Comfort », « Sport » et « Manuel » pour changer de vitesses avec les palettes au volant. La plus grosse nouveauté de la grande Mercedes se trouve sous le capot. La Classe V dispose d’un nouveau moteur 4 cylindres turbodiesel décliné en 220d (163 ch), 250d (190 ch) et 300d (239 ch) et associé à la boite automatique à 9 rapports 9G-TRONIC, qui garantissent un niveau de consommation et d’émissions compétitifs avec des valeurs s’étirant de 5,9 à 6,3 1/100 km et des émissions de CO² comprise entre 154 et 165 g/km.

Die neue Mercedes-Benz V-Klasse und Marco Polo, Sitges/Spanien 2019 // The new Mercedes-Benz V-Class and Marco Polo, Sitges/Spain 2019

Côté tarifs la Classe V est proposée à moins de 50.000 € dans sa livrée d’accès avec BVM6 et à près de 88.000 € pour le V 300d en finition Exclusive. Au final, le grand monospace de la marque à l’étoile offre encore plus de confort et d’agrément de conduite. Véhicule idéal pour les grandes familles, les navettes d’hôtels ou les dirigeants souhaitant un bureau mobile, la Classe V se dote de nouveaux moteurs et d’aides à la conduite de dernière génération. Et pour répondre aux demandes de plus en plus nombreuses de ceux qui circulent dans les centres-villes, Mercedes commercialisera l’an prochain une version 100 % électrique baptisé EQV.

Christophe Dameron 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Praesent amet, elit. elit. luctus leo. id, commodo fringilla ante. justo