Autos/Motos

Nouvelle BMW M 1000 RR

« La M 1000 RR est le tout premier modèle M présenté par BMW Motorrad. Développée à partir du modèle S 1000 RR, la sportive a été adaptée aux exigences du sport moto, de la compétition client au Championnat du monde de Superbike (WSBK). Cette sportive de haut niveau pourra démontrer toutes ses qualités sur circuit à partir de 2021. » Rudi Schneider, responsable des séries S et K.

La nouvelle BMW M 1000 RR : un concentré de technologies sportives pour des performances inégalées sur circuit et sur route.

 

Fin 2018, BMW Motorrad déclinait la gamme M, plébiscitée sur les modèles automobiles de la marque, dans son offre de deux-roues en proposant des options M et des pièces M Performance. Avec la nouvelle BMW M 1000 RR (M RR), dérivée de la S 1000 RR (RR), c’est désormais le tout premier modèle M du constructeur qui fait son entrée sur le marché mondial. BMW Motorrad s’approprie donc à son tour la philosophie de la lettre « la plus puissante du monde ». Partout dans le monde, la lettre « M » s’est imposée comme un symbole de sportivité et de victoires en compétition et incarne la fascination exercée par les modèles les plus performants de BMW. Les modèles logotypés M ciblent clairement les clients les plus exigeants en termes de performances, d’exclusivité et de personnalisation.

Avec son moteur totalisant 156 kW (212 ch), une masse en ordre de marche (DIN) de 192 kg seulement ainsi qu’une suspension et un aérodynamisme conçus pour réaliser les meilleurs temps sur circuit, la nouvelle M RR présente les principales qualités des Superbikes.

Moteur 4 cylindres conçu pour la course, inspiré de la RR : puissance maximale en hausse, régime maximum accru.

 

La nouvelle M RR est équipée d’un moteur quatre cylindres en ligne refroidi par eau, basé sur le groupe motopropulseur de la RR doté de la technologie BMW ShiftCam, qui permet d’ajuster les temps de réglage et la levée des soupapes d’admission afin de lui conférer les caractéristiques d’un moteur de course. Le bloc développe une puissance maximale de 156 kW (212 ch) à 14 500 tr/min, et un couple maximal de 113 Nm à 11 000 tr/min. En plus d’un régime maximal à 15 100 tr/min, le moteur de la M RR affiche de nombreuses optimisations techniques : nouveaux pistons forgés à deux segments de l’équipementier Mahle, chambres de combustion adaptées, taux de compression augmenté à 13,5, bielles Pankl en titane plus longues et plus légères, culbuteurs plus étroits et légers, collecteurs d’admission entièrement usinés avec une géométrie de tubulures repensée, amélioration des arbres à cames et du système d’admission. Autre nouveauté : le système d’échappement allégé, en titane. Le moteur de la M RR se révèle encore puis puissant que celui de la RR sur la plage de régime la mieux adaptée aux circuits, comprise entre 6 000 et 15 100 tr/min, sans compromettre pour autant ses formidables qualités en conduite sportive sur route.

 

Ailettes M et bulle rehaussée : accélérer plus tôt et freiner plus tard grâce à une déportance aérodynamique optimisée, sans diminution de la vitesse de pointe.

Lors du développement de la M RR, les ingénieurs ont placé l’aérodynamique au cœur de leurs préoccupations. En plus d’offrir une vitesse de pointe optimale, qualité indispensable pour pouvoir remporter des courses, il a fallu répondre à un autre critère essentiel : assurer une adhérence optimale, en particulier lors des phases d’accélération. Sur le carénage avant, les ailettes M en fibre de carbone, développées lors d’essais intensifs sur circuit et dans la soufflerie de BMW Group, génèrent une portance négative, augmentant la charge aérodynamique sur la roue avant en fonction de la vitesse. Cette charge additionnelle sur la roue avant contrebalance le cabrage de la moto. Le système antipatinage est moins sollicité, et la puissance motrice convertie en accélération est plus importante, permettant au pilote de réaliser un meilleur temps au tour. L’effet aérodynamique des ailettes est également remarquable dans les virages et lors des phases de freinage : la déportance permet d’actionner le frein plus tardivement et d’améliorer la stabilité en courbe.

 

Châssis conçu pour la course, à géométrie retravaillée, répartition optimale des charges sur les roues et réglage plus précis du point de pivot du bras oscillant.

 

Le châssis de la nouvelle M RR s’inspire de la RR avec son cadre en aluminium, sa fourche inversée optimisée et sa suspension centrale repensée à ressort bleu et cinématique « Full Floater Pro ». Objectif : réaliser les meilleurs temps au tour sur circuit. Il a donc été entièrement pensé pour la course, sans compromis, tout en conservant des qualités de conduite remarquables pour les trajets sur route. Un soin particulier a été apporté à la maniabilité, au freinage et à la compensation du cabrage, ainsi qu’aux sensations du pilote au niveau des roues avant et arrière.

Freins M et roues en carbone M de série disponibles pour la première fois chez BMW Motorrad.

 À l’instar des voitures proposées par BMW M GmbH, la nouvelle M RR est la toute première moto BMW à être équipée de freins M. Héritiers direct des freins de l’écurie de course BMW Motorrad engagée dans championnat du monde Superbike (WSBK), ils assurent une forte résistance au « glaçage » et une maniabilité optimale. Visuellement, les étriers de frein M se distinguent par un revêtement bleu anodisé, orné du logo M. Les roues en carbone M complètent la liste des composants de haute technologie qui assurent à la nouvelle M RR des performances optimales sur piste comme sur route.

 

Combiné d’instruments avec écran TFT 6,5” parfaitement lisible et interface OBD avec en . registreur de données GPS M et le logiciel M GPS Laptrigger (accessible grâce à un code d’activation)

Le design du combiné d’instruments de la nouvelle M RR ressemble fortement à celui de la RR, avec une animation du logo M au démarrage. En option, un code d’activation (compris dans le pack M Competition) donne accès à des instructions d’utilisation détaillées sur le module de mesure du temps au tour M GPS Laptrigger et l’enregistreur de données GPS M (accessoires exclusifs BMW Motorrad) via l’interface OBD du tableau de bord.

 

Conçue pour la course : design M et esthétique dynamique, pour des performances optimales sur circuit.

 

La nouvelle M RR affiche résolument sa nature sportive avec sa livrée M Sport – bleu clair, bleu foncé et rouge – sur fond blanc uni. Autres traits caractéristiques : le capot de moteur gris granite et le bouchon de réservoir noir.

Design et technologie sans compromis : la M RR et le pack M Competition.

 

Pour les esthètes et les amateurs de technologies de course qui ne se satisferaient pas des équipements de série de la nouvelle M RR, le pack M Competition propose un fascinant éventail de composants racing. Outre le logiciel M GPS Laptrigger et son code d’activation, il inclut le pack de pièces fraisées M, le pack carbone M, mais aussi un bras oscillant argent allégé de 220 g, la chaîne M Endurance sans entretien à revêtement DLC et faible coefficient de frottement, et le kit « passager » avec selle arrière.

La nouvelle BMW M 1000 RR en un coup d’œil :

 

« Notre double R est un signe d’excellence, tant en compétition que sur route. Avec la M RR, nous sommes parvenus à aller encore plus loin dans toutes les disciplines. Elle est plus légère, plus rapide, taillée sur mesure pour un pilotage axé sur la performance. Sa sportivité est perceptible dès les premiers tours de roue. Tant de nouveautés développées en si peu de temps, j’ai encore du mal à y croire. » Stephan Loistl, responsable du développement de la M 1000 RR.

 

•      Moteur 4 cylindres conçu pour la course, inspiré de la RR : un pic de puissance encore plus élevé, un couple supérieur à mi-régime et 500 tr/min de plus en régime maximal.

 

•      156 kW de puissance à 14 500 tr/min (+ 4 kW par rapport à la RR). Couple maximal de 113 Nm à 11 000 tr/min.

 

•      Nouveaux pistons forgés à deux segments allégés de 12 g, chambre de combustion adaptée et taux de compression augmenté à 13,5. Culbuteurs plus étroits et légers.

 

•      Collecteurs d’admission entièrement usinés avec une géométrie de tubulures repensée, et technologie BMW ShiftCam pour l’ajustement des temps de calage et de la levée des soupapes.

 

•      Soupapes d’échappement en titane avec nouveau jeu de ressorts, culbuteurs plus fins et 6 % plus légers, et arbres à cames améliorés.

 

•      Bloc moteur ultraléger et compact, équipé de bielles Pankl en titane plus longues et plus légères de 85 g afin de réduire les frottements et le poids.

 

•      Système d’admission amélioré et différentié, avec trompettes d’admission plus courtes pour optimiser les transferts à haut régime.

 

•      Nouveau système d’échappement plus léger de 3 657 g, avec collecteur d’échappement et silencieux avant et arrière en titane.

 

•      Ailettes M et bulle haute : freinage retardé, accélération anticipée et stabilité accrue en courbe grâce à la déportance du véhicule, sans réduction de la vitesse maximale.

 

•      Modes de conduite « Rain », « Road », « Dynamic », « Race » et « Race Pro1-3 », Dynamic Traction Control (DTC) dernière génération et fonction de contrôle du cabrage avec boîte de capteurs 6 axes.

 

•      Courbes d’accélération ajustables (2 courbes distinctes). Frein moteur réglable à 3 niveaux en mode « Race Pro ».

 

•      Shift Assistant Pro sur la boîte de vitesse pour passer une vitesse ou rétrograder sans embrayage. Rapport de transmission aisément réversible sur piste.

 

•      Fonction Launch Control pour des départs parfaits et limiteur Pit Lane pour respecter précisément les limitations de vitesse dans la voie des stands.

 

•      Fonction Hill Start Control Pro pour un démarrage en côte confortable.

 

•      Châssis conçu pour la course, à géométrie retravaillée, répartition optimale des charges sur les roues et réglage plus précis du point de pivot du bras oscillant.

 

•      Fourche inversée optimisée et suspension centrale repensée avec cinématique « Full Floater Pro ».

 

•      Freins M pour la première fois chez BMW Motorrad : performances de freinage maximales sur piste pour la M RR.

 

•      Roues en carbone M : pièces élégantes de haute technologie, pour des performances optimales sur piste comme sur route.

 

•      Combiné d’instruments multifonctions avec grand écran TFT 6,5” parfaitement lisible, animation du logo M au démarrage et interface OBD avec l’enregistreur de données GPS M et le logiciel M GPS Laptrigger.

 

•      Batterie M allégée, prise USB à l’arrière, phares LED puissants, régulateur de vitesse électronique et poignées chauffantes.

 

•      Design M et esthétique dynamique, révélateurs de performances optimales sur piste.

 

•      Pack M Competition avec logiciel M GPS Laptrigger et son code d’activation, pack de pièces fraisées M, pack carbone M, bras oscillant argent allégé de 220 g, chaîne M « Endurance » sans entretien à revêtement DLC et kit passager avec selle arrière.

 

•      Gamme complète d’accessoires et d’équipements en option sortie d’usine.

Affichée à partir de 33 270 € (19 200 € la S1000RR, hors options), cette nouvelle version exclusive de la sportive allemande ne sera pas visible à tous les coins de rue et apportera le meilleur d’elle même sur circuit:)

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ante. quis, Lorem Donec accumsan porta. mattis