Autos/Motos

LA CITROËN MÉHARI FÊTE SES 50 ANS AVEC UN MODÈLE E-MEHARI Jean-Charles de Castelbajac.

mehari-castelbajac-2018-1-1266x844

Citroën Méhari fête cette année ses 50 ans. Alors que la France était plongée dans un élan de libertés au son des pavés tombés, la marque aux chevrons présentait à Deauville, le 11 mai 1968, un nouveau modèle de loisirs avant l’heure. Pour célébrer ce demi-siècle, Citroën présente un modèle d’E-MEHARI 2018 unique, réalisé en collaboration avec le créateur de mode Jean-Charles de Castelbajac.

Citroën Méhari fête son demi-siècle.

50 ans après son lancement et 2 ans après l’arrivée de E-MEHARI, ce cabriolet atypique reste un symbole de l’audace automobile à la française. Pour cet anniversaire emblématique, Citroën fait appel au créateur Jean-Charles de Castelbajac pour concevoir une Art Car E-MEHARI exclusive, comme une œuvre forte et chromatique, un véritable manifeste graphique célébrant 50 ans de liberté et 50 ans de création.

Mai 68 marque la naissance de Méhari et les débuts du créateur, issu de la génération qui battait le pavé parisien. Mai 2018 symbolise la collaboration entre deux talents placés sous le signe de la révolution créative qui anime Citroën et Jean-Charles de Castelbajac depuis toujours.

mehari-castelbajac-2018-5-1266x844

Interdit d’interdire

A travers cette Art Car unique, Jean-Charles de Castelbajac fait de Nouvelle Citroën E-MEHARI l’emblème d’un art de vivre ‘Made in France’, optimiste et pop, sur les traces d’une créativité sans limite. Parce qu’il est interdit d’interdire, la Art Car E-MEHARI créée par Jean-Charles de Castelbajac réveille les esprits créatifs et raconte ses deux raisons de vivre : l’art et la mode.

mehari-castelbajac-2018-10

Mai 1968, à l’origine du mythe…

Alors que la jeune génération est en quête de libertés au cri du célèbre ‘Sous les pavés la plage’, Citroën dévoile le 11 mai 1968 au golf de Deauville, un modèle de loisirs avant l’heure. Une simple coïncidence dont le point commun demeure la révolte. Celle de la rue d’une part et du design de l’autre.

29 chevaux sous le capot

À son lancement, la Méhari est équipée d’un petit moteur 2 cylindres à plat de 602 cm3 développant 29 chevaux, avec un carburateur Solex. La nouvelle petite Citroën mesure alors 3,52 m de longueur pour 1,53 m de largeur et ne pèse que 570 kg, posée sur des pneumatiques de 135 x 15.

mehari-vintage-4

6 996 francs

Sa vitesse de pointe est de 120km/h vent dans le dos et son prix en 1968 était de 6 996 francs soit 1066 euros. En 1987, dernière année de sa production, la Méhari était vendue au tarif catalogue de 49 900 francs, soit 7607 euros. Citroën a produit au total et entre 1968-1987 143 740 unités.

Retrouvez dans notre galerie d’images ci-dessous et grâce à Citroën Origins, les images des anciennes Méhari dont la version 4X4.

Crédit photo : Citroën et Citroën Origins©

Laisser un commentaire