Autos/Motos

Essai : Opel Corsa-e

14 millions de Corsa ont été vendues dans le monde depuis sa commercialisation il y a 38 ans. La fée électricité se devait de la servir en premier, en attendant 2024 où toute la gamme Opel sera mise au courant.

Une Corsa pur jus

Avant d’être une voiture électrique, la Corsa-e est d’abord une vraie Corsa. Les designer Opel ont été priés de ne pas se lâcher sur l’aspect futuriste du style. Ici, seul un petit logo « e » placé entre les deux portières peut révéler qu’il s’agit d’une version branchée. Idem à l’intérieur, quasiment identique aux versions thermiques, à l’exception des compteurs de vitesse qui indiquent la charge et l’autonomie. Comme on l’a vu sur la 208 électrique, PSA souhaite laisser au client le choix de la motorisation, sur un modèle à l’identité préservée. La nouvelle Opel Corsa-e offre un moteur électrique délivrant une puissance de 136 chevaux pour 260 Nm de couple avec toujours cette délicieuse sensation d’être au volant d’une puissante voiture lorsque le feu passe au vert.

Opel Corsa-e

Cette mécanique lui permet d’abattre le 0 à 100 km/h en 8,1 secondes, dans le plus grand silence, avec une vitesse maxi de 150 km/h limitée électroniquement. La batterie offre une autonomie de 337 kilomètres. Evidemment, comme sur tout véhicule électrique, l’autonomie réelle dépend de divers facteurs, notamment du style de conduite personnel, des caractéristiques de l’itinéraire, de la température extérieure, de l’utilisation du chauffage et de la climatisation. Grâce au chargeur universel, de multiples possibilités de recharge sont offertes, permettant par exemple de gagner 60 kilomètres d’autonomie en 1h avec une Wall Box contre 10 kilomètres en 1h sur une prise domestique classique, les super-chargeurs permettant eux de récupérer 80% de la batterie en 30 minutes. 

Avant tout une Corsa

La citadine de Rüsselsheim offre un comportement dynamique dans une ambiance confortable. Le centre de gravité du véhicule est abaissé, ce qui donne un comportement routier réactif. La Corsa-e dans sa plus belle livrée reçoit une planche de bord numérique avec écran tactile orientée vers le conducteur, la climatisation automatique et les sièges en cuir en option. L’arsenal technologique est également bien présent avec phares matriciels IntelliLux LED, régulateur de vitesse adaptatif, freinage d’urgence à pilotage radar, aides au stationnement avec caméra de recul panoramique.

Opel Corsa-e

La Corsa-e dispose en outre d’un système multimédia compatible Apple CarPlay et Android Auto avec écran couleur tactile HD de 10 pouces. Et le chargement par induction des smartphones compatibles trouve sa place sous la console centrale. La Corsa-e est disponible à partir de 30.650 € ou 189€ par mois en LLD. Avec une finition Edition Business à 31.950 € qui récupère un frein à main électrique, l’accès main libre, le démarrage sans clé et les différents câbles de recharge.

Christophe Dameron    

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

accumsan sem, suscipit adipiscing nunc at mi, leo.