Autos/Motos

ESSAI : Nouvelle Mercedes Classe C

S0-mercedes-classe-c-coupe-et-cabriolet-voici-la-43-amg-restylee-547915

Une étoile pour terminer l’année

Un classique revisité. Cette 4ème génération de Classe C avait été lancée en 2014, la voilà restylée, sans grand bouleversement esthétique, si ce n’est de nouveaux feux, à l’avant comme à l’arrière et un nouveau dessin pour le bouclier avant.

S0-mercedes-classe-c-coupe-et-cabriolet-voici-la-43-amg-restylee-547912

Un  best-seller qui peaufine également son intérieur, sans révolution. Mais la plus grosse nouveauté vient du combiné d’instrument, disponible en option dans une version entièrement numérique. Des écrans qui se commandent directement sur le volant avec des mini-joysticks. La Classe C se distingue également par ses nouveaux équipements d’aides à la conduite comme le pilote automatique baptisé “Conduite Plus” et facturé en supplément 2.500 €.

18c0438_044-750x410

 

 

Un système parmi les plus aboutis actuellement, qui permet de rouler sans l’intervention du conducteur, à condition de remettre de temps en temps les mais sur le volant, histoire de signaler à l’auto qu’on est bien là. Côté moteur, l’indéboulonnable 220 d affiche désormais 194 chevaux, associé à une boîte automatique à 9 rapports. La C reçoit aussi un nouveau bloc essence, 1 litre 5 de 184 chevaux, silencieux et économique à la pompe qui ne réclame en moyenne que 6 litres aux 100. Cette version vigoureuse et confortable demande un chèque de 45.000 € mille dans sa version C 200 Avantgarde.

S0-mercedes-classe-c-coupe-et-cabriolet-voici-la-43-amg-restylee-547907

Classe C coupé

Nous avons pris en main le mois dernier cette C 43 AMG. Et en plein cœur de la manif des gilets jaunes, ce n’est pas l’auto idéale pour passer les ronds-points… Un peu plus de 90.000 € pour notre auto, bardée d’équipements avec la suspension pilotée, les sièges performance AMG, les inserts carbone et alu dans l’habitacle et toute la technologie embarquée disponible dans le catalogue d’option.

S0-mercedes-classe-c-coupe-et-cabriolet-voici-la-43-amg-restylee-547898

Au volant c’est un régal de puissance et de tenue de route pour ce V6 de 390 chevaux. Evidemment le confort n’est pas son fort, c’est une bête de course. Un Coupé C43 qui dévore entre 12 et 15 litres en ville, mais ce Biturbo 4 Matic a une telle sonorité qu’on lui pardonne tous ses excès, à commencer par ses 217 grammes de Co² qui lui valent un malus de 10.500 €, à ajouter à son tarif de base.

Quand vous en verrez un sur la route, pensez à faire un vœu !

Christophe Dameron

 

Laisser un commentaire