Autos/Motos

ESSAI : Nouveau Citroën Berlingo

Copyright William Crozes @ Continental Productions

Un As du rangement !

Le Citroën Berlingo, digne héritier de la 2CV commerciale et du non moins célèbre C15 en est à sa 3ème génération. Et l’évolution a fait un sacré bond depuis la fourgonnette améliorée de 1996 jusqu’au Ludospace d’aujourd’hui. Vous le savez, Citroën, son point fort, c’est le confort.

Copyright William Crozes @ Continental Productions

Ici les sièges sont moelleux, à l’arrière ils sont escamotables et indépendants, ce qui permet par exemple d’aligner 3 sièges auto sur la 2ème rangée et l’intérieur est moderne et très spacieux. La voiture existe en 2 tailles, (M et XL) 4 mètres 40 ou 4 mètres 75 avec dans les deux cas, 5 ou 7 places.

CL 18.30.109

 

Et pour entrer, l’accès est facilité par de grandes portes latérales coulissantes, dont désormais les vitres s’ouvrent électriquement. Un Berlingo astucieux, ultra-modulable. On peut même rabattre le siège passager avant pour transporter une planche à voile ou une armoire en kit jusqu’à plus de 3 mètres de long sur la version XL. Pour les rangements, le dernier né de la marque aux chevrons fait le job, du sol au plafond : 28 compartiments répartis dans le véhicule, avec des cachettes pour les jouets des enfants, sous leurs pieds, ou encore au niveau du ciel de pavillon, à l’avant et à l’arrière, des coffres, des boîtes à gants, dont une réfrigérée, et des vide-poches, des porte-bouteilles ou des portes-gobelets, il y en a partout ! 

CL 18.008.002

 

Un placard sur roues

Même si de gros efforts ont été faits sur le design, difficile de ne pas voir encore la silhouette d’un véhicule utilitaire. Mais les progrès sont très nets au niveau de la conduite…  Le nouveau Berlingo braque court, il est à l’aise en ville, la surface vitrée est importante et la visibilité est excellente. La tenue de route n’a pas à rougir. Evidemment ce n’est pas une voiture de rallye, mais une familiale fonctionnelle et pratique qui dispose de tous les atouts d’une auto moderne avec 19 aides à la conduite.

Côté moteurs, on apprécie le HDi 130 couplé à la boite auto EAT8 à 8 rapports, facturé 30.150 € dans sa plus belle finition Shine. Un achat pragmatique que vous pourrez effectuer à moins de 22.000 €, en essence comme en diesel, dès la rentrée. 

Christophe Dameron 

 

Laisser un commentaire