Autos/Motos

ESSAI : Mitsubishi Outlander PHEV

Essai Mitsubishi Outlander PHEV 2018 Alsace (13)

4 lettres énigmatiques pour Plug-in Hybrid Electric Vehicle, autrement dit une auto hybride rechargeable électriquement.

L’Outlander PHEV, c’est la nouvelle égérie de Mitsubishi. Dans les années 80, la star c’était le Pajero du Paris Dakar, mais les normes antipollution et le malus gouvernemental ont eu sa peau. Il fallait donc se tourner vers les nouvelles technologies pour se racheter une conduite. Alors cet Outlander PHEV, c’est un 4X4, on ne renie pas ses origines, mais c’est aussi un SUV familial, typé Premium.

Essai Mitsubishi Outlander PHEV 2018 Alsace (11)

 

Essai Mitsubishi Outlander PHEV 2018 Alsace (16)

Lancé en 2012, il est aujourd’hui restylé et bonifié, dans version année-modèle 2019. L’Outlander rechargeable, c’est un moteur thermique à essence, couplé à des batteries électriques à l’avant et à l’arrière, pour un total de 230 chevaux maxi quand toute la cavalerie est enclenchée. Vous obtenez alors un 0 à 100 en 10 secondes 5, pour arriver à une vitesse maxi de 170 km/h. Mais la philosophie du PHEV Mitsubishi, c’est plus la force tranquille que les performances. Le japonais est capable de rouler pendant 54kilomètres en Tout Electrique, sans bruit et sans la moindre émission polluante, et ce même sur autoroute, à 130 km/h Une fois à sec, la batterie se recharge soit en roulant de manière traditionnelle, soit en branchant l’auto.

Essai Mitsubishi Outlander PHEV 2018 Alsace (3)

Si vous le faites chez vous, vous obtenez un plein en 5 heures, sur une simple prise domestique. Et sur une borne rapide, vous obtiendrez 80% de recharge en une demi-heure. 

De bonnes surprises au volant 

Si l’auto n’a pas énormément changé dans son style, la rigidité et la tenue de route ont été améliorées. Plus de confort aussi à l’intérieur avec des assises mieux dessinées, de nouveaux matériaux pour la planche de bord, et de petites attentions bien pratiques comme cette prise 230 volts dans le coffre, qui permet par exemple, d’emporter partout sa machine expresso préférée.

 

Essai Mitsubishi Outlander PHEV 2018 Alsace (51)

Pour le reste, c’est une auto moderne, avec tous les équipements de confort et de sécurité, accessible à partir de 36.490 € et surtout sans pénalité financière grâce à son taux de CO² limité à 46 gramme.

Essai Mitsubishi Outlander PHEV 2018 Alsace (60)

Une  dernière précision, qui n’est pas banale, l’Outlander PHEV est aussi capable de restituer l’électricité, en cas de besoin, pour alimenter une maison pendant une dizaine de jours. Une sorte de groupe électrogène sur roues. Un atout unique, particulièrement apprécié par exemple lors de catastrophes naturelles au Japon.

Christophe Dameron

 

 

Laisser un commentaire