Autos/Motos

ESSAI : Mercedes Classe A

20180613155742merc01

La Classe A nouvelle génération

Ça ne saute pas forcément aux yeux, mais la plus petite des Mercedes se prend de plus en plus pour une grande : 4 mètres 42, c’est 10 centimètres de plus que la génération précédente. Ce sont les places arrière qui en bénéficient, ainsi que le coffre.

20180613155741merc02

Cette 4ème génération de Classe A est aussi totalement renouvelée au niveau de l’intérieur. On remarque d’emblée cette imposante tablette, verticale. En fait un double écran digital qui regroupe toutes les fonctions de l’auto, avec les compteurs et la navigation. Tout est évidemment personnalisable et on peut commander les deux parties de cette dalle numérique à l’aide deux mini-joysticks sur le volant, ou sur un pavé tactile située sur la console centrale. Mais le plus bluffant, outre l’illumination, également personnalisable de la planche de bord, c’est la fonction vocale très intuitive de la Classe A. Une sorte d’intelligence artificielle qui reconnait son nom. Il suffit de prononcer “Hey Mercedes” pour que le système s’active. On peut ensuite lui demander, “je veux écouter RFM” pour qu’immédiatement la radio se cale sur la fréquence choisie. Ou encore “conduis-moi vers la Place de la Concorde” pour que le GPS s’active à l’adresse demandée. Même chose avec le réglage de la température “Hey Mercedes, j’ai trop chaud”, et la voiture propose de baisser de deux degrés le réglage initia..

98443

Des moteurs signés Renault

On a pris le volant de la motorisation diesel, la 180 D. Une Classe A qui se montre volontaire. Un bloc 1 litre 5 de 116 chevaux, d’origine Renault, aussi vif que sobre. Comptez 5,5 l en moyenne. Côté essence la Classe A 200 fait appel au moteur 1,3 l de 163 chevaux, lui aussi emprunté à la Régie. Deux motorisations qui peuvent être associés à la boîte automatique, double embrayage, et 7 rapports pour un surcoût de 2.250 €. Une Classe A dynamique et bien amortie. L’insonorisation a été travaillée et la voiture séduit par sa modernité. Une vraie voiture de geek proposée à moins de 28.000 € grâce au retour de la A 160 en entrée de gamme.

20180613155742merc04

C’est 5.250 € de moins que la A 200, qui faisait jusqu’ici office de seule déclinaison essence. Notez encore que la nouvelle Classe A devrait prochainement enrichir sa gamme d’une motorisation hybride rechargeable. Ce serait une première pour la berline compacte de Mercedes. Cette Classe A Hybride EQ Power serait équipée du bloc essence de la version A 200 associé à un moteur électrique. Installé sur l’essieu arrière, ce dernier permettrait à la Classe A de disposer de quatre roues motrices. 

Christophe Dameron

 

Laisser un commentaire