Autos/Motos

ESSAI : Kia Stinger

kia-stinger-2017-essai-bleue-gt-line-18

Opération Grand Tourisme pour le constructeur Coréen

Kia nous avait jusque-là habitués à des autos plus généralistes. Avec la Stinger, il défie les grandes routières des segments Prémium, avec une auto qui vient taquiner les Mercedes CLS, Audi A7 ou Maserati Quattroporte, évidemment au tarif Kia. Là ou ses concurrentes se négocient entre 80.000  et 120.000 €, la Stinger affiche des prix divisés par deux : 44.400€  pour la version 2.2l diesel de 200 ch, 49.800€ pour la 2 litres essence de 255 ch et jusqu’à 59.900€  pour la puissante version 3.3l V6 biturbo de 370 chevaux avec 4 roues motrices.

kia-stinger-2017-essai-bleue-gt-line-22

 

Mais ce n’est pas tout : là où les références du marché alignent un catalogue d’options long comme le bras, il n’y a qu’une seule ligne chez Kia, si vous souhaitez la peinture métallisée sur votre Stinger. Pour le reste, tout est de série : l’intérieur cuir, le toit ouvrant électrique, le volant chauffant, l’ouverture et le démarrage sans clé, la navigation grand écran tactile avec services connectés, et évidemment tout l’arsenal de sécurité comme la reconnaissance des panneaux, le régulateur adaptatif ou encore l’alerte de collision frontale avec les piétons.

kia-stinger-2017-essai-bleue-gt-line-20

kia-stinger-2017-essai-bleue-gt-line-27

Une conduite rassurante 

La ligne racée et musclée de la voiture est en rapport avec son caractère. Evidemment la version V6 essence est exceptionnelle pour ses relances et ses performances mais elle ne fera pas le gros des ventes en France à cause d’un malus gouvernemental de 10.500€ et d’une gourmandise hors-normes (16 litres/en moyenne). A l’inverse, le 2.2l diesel (malus de 1.873€) se contente de 5,6 l en utilisation mixte.

kia-stinger-2017-essai-bleue-gt-line-40

 

kia-stinger-2017-essai-bleue-gt-line-15

On retiendra également le confort extrême que l’auto réserve à ses passagers. Une grande berline aux allures de coupé 4 portes (4.83 m de long pour 1.87 m de large) avec beaucoup de place à bord, des matériaux de qualités, correctement assemblés, le tout agrémenté d’une boite automatique à 8 rapports, également de série. La position de conduite, assez basse, se révèle excellente. Côté châssis, la Stinger, toutes versions confondues, est rassurante.

kia-stinger-2017-essai-bleue-gt-line-14

Agilité et comportement rigoureux, cette GT bénéficie comme toutes les Kia d’une garantie de 7 ans ou 150.000 km.

Christophe Dameron

 

Bienvenue | Kia Motors France

Laisser un commentaire