Autos/Motos

Essai Harley- Davidson Ultra Limited

IMG_4767

Comment dire, la Harley, l’Ultra Limited, c’est du massif, du très lourd, 339Kg à sec.

C’est une machine qui est n’est pas idéale pour des trajets domicile / boulot (ou alors plutôt en milieu rural).

En effet, ce monstre est des plus difficile à manier, à petites vitesses, remonter les files de voiture sur le périphérique, le conducteur doit faire preuve d’une vigilance constante. On en bave, mais ça passe :) Pas le droit à l ‘erreur sur les manoeuvres à basses vitesses. Mieux vaut rester concentré pour maintenir l’équilibre dans les descentes de parking (attention notre moto couvre largement l’emplacement d’une voiture) ou sur une allée recouverte de gravillons. Faire un demi tour relève presque de l’exploit car pas de marche arrière sur cette Harley!

Prenons place sur la large selle, l’assise étant relativement basse, je suis bien calé.

Contact, la planche de bord est large, l’écran 6,5 pouce est tactile, facile d’usage(musique, Gps téléphone) 

IMG_4817

Pour ceux qui possèdent un iPhone, un vide poche permet de brancher l’appareil, pratique pour ceux qui ont l’application Waze :). Le son d’excellente qualité, est parfaitement audible.

IMG_4771

Buste droit, pied en avant, bras tendus, telle est la position  du conducteur Harley.

La protection est de haut niveau, et on est parfaitement à l’abri du vent (la bulle est non réglable) du bout des pieds au sommet du casque.

Côté rangements, notre Harley est bien lotie, deux valises, un top case avec une ouverture latérale ainsi qu’ une galerie sur le le couvercle.On peut ranger facilement deux casques intégraux. Pratique, une prise 12V se trouve à l ‘intérieur, ce qui permet de recharger une batterie de téléphone ou tout autre élément électrique.

IMG_4775

Les valises latérales sont correctes et le verrouillage est facile. Le passager peut lui aussi moduler le volume de la musique diffusée via deux hauts parleurs placés dans les accoudoirs.

IMG_4777

Pour monter sur la bête, le plus simple pour le passager est de se hisser avant le pilote et mieux vaut être très souple.

IMG_4779

Les suspensions sont surement le point faible de cette moto car le passager ressent tous les désagréments de la route. Le pilote doit tenir le cap mais attention dans les grandes courbes, la moto manifestant quelques désagréables louvoiements.Dans certains virages, il est même conseillé de relever les marches pieds pour éviter de racler le bitume…Une habitude à prendre :)

La Fourche encaisse les chocs de la route. Il faut rouler tranquille dans l’esprit  US, sinon  vous risquez de vous faire peur.

Cette grosse GT a du frein… oui faire freiner plus de 500kg (en comptant le conducteur, le passager, le plein, les bagages) c’est facile et rassurant.

Le 114 Cubic inch (1868cm3) est loin d’être un mollasson, beaucoup de couple en bas, le twin ne cogne pas à bas régime et accepte de démarrer en seconde, voire en troisième.Le point mort est un peu plus difficile à trouver. La vitesse maximum est de 175km/h. Le régulateur de vitesse  vous permet de vous caler tranquillement, avec une consommation de 10 Litres pour 100 kilomètres.

IMG_4769

La Transmission est agréable, la boite 6 sélection talon – pointe colle a la Harley mais vous pouvez passer vos vitesses comme sur une moto « traditionnelle ».

A quoi reconnait-on une Harley ? à sa sonorité, malheureusement avec les normes, celle-ci a un peu disparue.Vous pouvez toujours changer vos échappements d’origine.

Les vibrations sont timides, la cause à l’Euro 4, mais ceci est un plus pour le pilote.

IMG_4773

En conclusion :

 Il  vaut mieux être un motard aguerri pour posséder une telle moto, qui s’avère très exigeante surtout à basse vitesse. Cependant, ce sera une moto, une fois que vous l’aurez dompter, qui vous mènera très loin.

T.Youf

les +
Image
Autonomie
Capacité de rangement
les -
Armotissement arriére  
 Poids
Manque de rigidité
Absence de marche arrière 

 Tarifs :31 110 euros 

Garanties 2 ans pièces et main -d’oeuvres 

 

IMG_4816

 

 

 

 

Fiche Technique 

  • Chassis :
  • Cadre : Double berceau tubulaire en acier
  • Réservoir : 22.7 litres
  • Hauteur de selle : 740 mm
  • Longueur : 2600 mm
  • Largeur : 960 mm
  • Hauteur : 1440 mm
  • Empattement : 1625 mm
  • Poids à sec : 399 kg
  • Poids en ordre de marche 416kg

 

 

    • Train avant :
    • Fourche téléscopique Ø 49 mm, déb : 117 mm
    • Double disque Ø 300 mm, étrier fixe à 4 pistons
    • Roue AV :  130/ 80 – 17″
  • Transmission :
  • Boite à 6 rapports
  • finale par courroie crantée
 
 
  • Train arrière :
  • 2 amortisseurs latéraux, déb : 76 mm
  • Simple disque Ø 300 mm, étrier fixe à 4 pistons
  • Roue AR : 180/ 65 – 16″
 
    • Moteur :
    • Bicylindre en V à 45°, 4 temps
    • Refroidissement : par air et eau
    • Injection Ø nc
    • culbuté
    • 4 soupapes par cylindre
    • 1868 cc (102 x 114 mm)
    • 90 ch à 5020 tr/min
  • 16.7 mkg à 3000 tr/min

Laisser un commentaire