Autos/Motos

Auto : Les grilles du malus en 2021 et 2022

Les nouveaux barèmes du malus automobile ont été dévoilés pour les années 2021 et 2022. En plus des seuils de déclenchement abaissés, les plafonds explosent.

Alors que Bruno Le Maire, ministre de l’Economie et des finances, et Olivier Dussopt, ministre délégué aux Comptes publics, présentaient ce matin le projet de loi de finances 2021 contenant les modalités du bonus pour les deux prochaines années, le gouvernement a décidé de jouer la transparence concernant le revers de la médaille, le malus.

Les barèmes de 2021 et 2022 ont d’ores et déjà été dévoilés, avec, comme attendu, non seulement un abaissement de seuil de déclenchement, mais aussi une augmentation, ou plutôt une explosion, du plafond.

 

Ainsi, alors que le seuil de déclenchement du malus est fixé à l’heure actuelle à 138 g/km de CO2, selon le cycle WLTP, il devrait baisser à 131 g/km à partir du 1er janvier 2021. Ce seuil devrait ensuite de nouveau diminuer à 123 g/km de CO2 pour le barème 2022.

 

Quant au déplafonnement, les chiffres sont sévères. Le plafond, déjà réhaussé à 20 000 euros en 2020, atteindra le double en 2021, soit 40 000 euros pour les véhicules émettant plus de 225 grammes, et même, 50 000 euros en 2022, toujours pour ce même niveau de rejets.

 

Grille du malus 2021

 

 

Grille du malus pour 2022

 

source:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

sed pulvinar nunc mattis venenatis tempus