Autos/Motos

A l’approche des Municipales, les motards sont dans le collimateur des autorités…

  • Verbalisation systématique des 2-roues en stationnement non gênant sur les trottoirs,
  • stationnement payant des 2-roues en ville,
  • interdictions de circuler permanentes en Crit’air 5 dans le Grand Paris ou en Crit’air 4 dans Paris intra muros,
  • bientôt interdiction des Crit’air 2 en cas de pollution à l’ozone ?…

Il fait mauvais être motard-e ou scootériste par les temps qui courent. Et pourtant… la FFMC Paris Petite Couronne ne lâche rien et démonte un à un les arguments motophobes.

image

 

La Mairie de Paris s’est rapprochée de l’organisation américaine ICCT (Conseil international pour le transport propre) pour établir le niveau de pollution des moyens de transport en conditions réelles de circulation. 180 000 mesures ont été effectuées pendant ce test, entre juin et juillet 2018. L’étude pointe du doigt deux catégories de véhicules. Les diesels bien sûr et… les 2 et 3-roues. Cependant, la présentation des “faits” dans ce rapport est biaisée, comme le souligne Motomag.com dans son article en ligne.

Lors de la présentation de ce rapport à la Mairie de Paris, Christophe Najdovski (l’adjoint en charge des Transports) a déclaré : « Notre législation est trop laxiste en ce qui concerne la pollution des 2RM », « Lors de pics de pollution à l’ozone, il faudrait donc inclure les Crit’Air2 dans les interdictions de circulation afin de lutter plus efficacement contre la formation de l’ozone ». L’article complet est à retrouver dans le numéro 361 de Motomag.

lundi 23 septembre, Jean-Marc Belotti, le coordinateur de l’antenne FFMC Paris Petite Couronne étant l’invité de l’émission “Avant le JT” sur le plateau de France 3 Paris Ile-de-France. Il a répondu aux questions posées par William Van Qui:

– “Jean-Marc Belotti, vous avez rendez-vous avec Patrick Ollier, le président de la Métropole du Grand Paris, en fin de semaine. Qu’allez-vous lui demander ?”.
– “Les véhicules porteurs de la vignette Crit’air numéro 5 ne sont en principe plus autorisés dans pas mal de communes de la Métropole du Grand Paris. Pourquoi faire une exception pour les motos ?“.
– “Les conclusions du rapport de l’ICCT [NDLR: voir également ci-dessus “Le rapport qui enterre le 2-roues], qui est le conseil international du transport propre, sont assez défavorables aux 2-roues pour ce qui est des émissions de particules fines et d’oxyde d’azote ; en résumé : aussi polluant qu’une voiture diesel, plus polluant qu’une voiture essence ?”.
– “Qu’on soit favorable ou hostile aux 2-roues, force est de constater qu’il y a une très nette augmentation des amendes. Pour ce qui est du stationnement sur les trottoirs à Paris, par exemple : 115 000 PV en 2017, 170 000 en 2018 et 233 000 déjà en 2019 sur les 8 premiers mois de l’année. Est-ce que vous ressentez cette répression accrue ?”.

Vous pouvez retrouver les réponses de Jean-Marc Belotti à cette interview, en cliquant ici,

source: www.ffmc75.net

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ipsum consequat. consectetur id lectus venenatis pulvinar id