Sortir

Cartographies sensibles de la ville #2 La Maison de la Poésie

9e55977999

L’outil cartographique, tel le plan d’une ville, permet de modéliser des éléments urbains parfois inaccessibles ou invisibles. Dans cet ordre d’idées, des scientifiques expliqueront par quels moyens ils essayent de faire apparaître ce qui n’est pas accessible : les « zones blanches ». Ils diront aussi comment leurs travaux permettent de mettre à jour des phénomènes invisibles comme le bruit ou la pollution de l’air. Écrivains et artistes tentent, eux aussi, de se réapproprier certaines zones urbaines à travers des textes, des balades littéraires, des dispositifs plastiques et des scénographies, cernant ainsi ce qu’une carte trop abstraite risquerait d’occulter aux yeux des promeneurs.

Le cycle « Cartographies sensibles de la ville » favorise la rencontre entre les acteurs de l’innovation scientifique et ceux de la création littéraire et artistique et fait part d’expériences scientifiques et artistiques en milieu urbain. Il est réalisé en partenariat avec l’Ifsttar, Arcadi Île-de-France et Le Motif, en lien avec le Campus Paris-Est « Ville durable ».

Programmation détaillée sur www.maisondelapoesieparis.com

Dates

Le 8 février 2017
le mercredi de 19:00 à 20:00

Prix

0 € – Entrée libre dans la limite des places disponibles

S’y rendre

  • 11 : Rambuteau (179m) 4 : Étienne Marcel (265m)

Plus d’infos

Laisser un commentaire