Actualités

Paris le prix de l’immobilier dans l’ancien va dépasser les records historiques

tumblr_oo7b8yZYoa1u7nll5o1_500

Les prix de l’immobilier dans l’ancien à Paris devraient, en 2017, dépasser les records historiques enregistrés en 2012. Raison principale : l’offre, qui est insuffisante par rapport à la demande.

appartement_5_pieces_156_m_106781719306915559

Conséquence directe : les propriétaires revoient leurs prix à la hausse. Il faut remonter à l’année 2012 pour connaître une année comparable à celle qui s’annonce.

Les tarifs vont donc grimper. Une annonce faite par Les Notaires Paris-Ile-de-France le 23 février 2017. Pour celles et ceux qui ont un projet d’achat dans la capitale, c’est donc le moment de regarder rapidement les annonces, ou d’attendre que la tempête soit passée.

Le marché de l’immobilier ancien a atteint un record historique en 2016 dans la capitale, avec 848 000 ventes, soit une progression de 5,6% en comparaison de l’année 2015, qui avait enregistré 803 000 transactions.

tumblr_oo7b8yZYoa1u7nll5o1_500

Le prix du mètre carré a progressé de 4,4% en 2016

Toujours selon les notaires Paris-Ile-de-France, et sur la même année 2016, le prix du mètre carré a progressé de 4,4%, avec une accélération de la progression sur la fin de l’année 2016.

Aujourd’hui à Paris, le prix moyen du mètre carré est situé à 8 340 euros. Un prix qui devrait encore augmenter car, selon les derniers indicateurs du secteur, le mètre carré devrait monter jusqu’à 8 520 euros d’ici le mois d’avril 2017 (le record de 2012 était à 8 490 euros le M²), un chiffre annoncé par les Notaires Paris-Ile-de-France.

Tous les arrondissements seront bientôt à plus de 8 000 euros le mètre carré, exceptés quelques irréductibles qui se situent sous cette barre, comme le 12ème arrondissement à 7 830€, le 18ème à 7 810€, le 19ème à 6 920€ et enfin le 20ème arrondissement, où le mètre carré se négocie à 7 270 euros.

tumblr_onfuztNenB1saxasno1_500

Hausse des tarifs également en Ile-de-France

Les prix en Ile-de-France augmentent également, tirés par la hausse parisienne. Ainsi, la valeur des biens franciliens a connu une augmentation de 3,5% en 2016, à 5 430 euros le mètre carré en moyenne.

Laisser un commentaire