Autos/Motos

Essai: MITSUBISHI ASX Dynamic Shield 1,6 l DiD 2 WD

ASX (8)

Ce crossover de Mitsubishi fut présenté pour la première fois à Genève en 2010 dans sa version définitive et la commercialisation intervint quelques mois plus tard. Depuis cette date, ce modèle a reçu, en 2012, un moteur diesel de 1,8 l avec un taux de compression très bas.

De quoi faire vivre tranquillement l’ASX. Arrive 2016 et ipso facto 2017, c’est le temps du downsizing avec l’arrivée en essence comme en diesel d’un 1,6 l de 115 ch pour l’un comme pour l’autre avec à la clef une diminution de la consommation et aussi des émissions.

Le moteur à essence affiche un taux de Co2 de 132 g, alors que le gasoil se limite à 119 g. Dès le premier niveau de finition le système Stop & Go est disponible. Au crash test Euro NCAP, l’ASX a obtenu le score de 5 étoiles.

Du coup, la réduction de poids avec l’utilisation de plastique pour les panneaux de portes. Permet un allègement de poids. De même la direction assistée électrique permet aussi de gagner des kilos. Depuis le début de cette année, ce modèle bénéficie, et ce à partir du premier niveau, d’un nouveau système de navigation qui inclue un dispositif Multifonctions ainsi qu’un écran tactile et pour les mobiles, la compatibilité Apple CarPlay, tout comme Android Auto.

ASX (49)

Bien entendu, les moteurs ont obtenu la norme Euro 6, dont les politiques de Crit Air s’en tamponnent puisqu’ils mettent Euro 5 et Euro 6 dans la même catégorie pour les diesels (les Allemands sont plus sérieux à ce propos). Dans les petits plus de l’année 2017, il convient de noter des intervalles d’entretien de 20 000 km et la présence de jantes à rayons pour les roues.

Impressions de conduite

Le moteur diesel présente un couple fantastique, ce qui n’empêche pas de passer les vitesses sur les routes biscornues et de montagne. Sur route, c’est un réel plaisir car on est plus haut sur ce SUV et le comportement de l’ASX reste très stable. A 110 km/h ou à 130 elle se révèle économique comme un chameau.

ASX (32)

Sur départementale, le compte tours peut s’affoler, mais l’ASX ne crée pas de problème dans les virages un peu serrés. Sur autoroute, une fois le régulateur réglé à 130 km/h, c’est roule ma poule. Par contre, votre passagère ne sera pas très contente car la climatisation est mono zone, pas question de mettre 17 pour le conducteur et 23 pour Madame.

Il est quand même possible de s’entendre pour une même température (ça dépend des couples !). Par ailleurs, ce SUV est très confortable et très bien équipé.

Prix de base essence 22 500 €
Prix de base diesel 23 000 €
0 à 100 km/h : 10,2 sec
Consommation diesel cycle mixte 4,6 l
Co2 essence 132 g, diesel 119 g
Monte pneumatique : 215/70 R 16

DLF

dl@infos-75.com

Laisser un commentaire